Après Safi c’est au tour d’El Jadida d’interdire ses mollusques bivalves aux consommateurs

La récolte et la commercialisation de tous les coquillages et mollusques  bivalves issus de la zone conchylicole Sidi Daoud, dans la région d’El Jadida, sont provisoirement interdites par une décision du département de la pêche maritime. L’interdiction est justifiée par la présence de biotoxines marines dans les coquillages à des tenues anormales, les mêmes raisons qui ont conduit à l’interdiction en début de semaine, de la collecte des mollusques bivalves issus de la zone conchylicole Cap Beddouza relevant de la région de Safi.
Sur le littoral d’El Jadida, la présence de biotoxines marines dans les coquillages a été détectée suite à des analyses effectuées par l’Institut National de Recherche Halieutique, précise le département de la pêche dans un communiqué diffusé vendredi 17 août.
Le département recommande aux consommateurs de ne s’approvisionner qu’en produits conditionnés, portant les étiquettes sanitaires d’identification et commercialisés dans les points de vente autorisés (marchés officiels).
Il déconseille la consommation des coquillages colportés ou vendus en vrac qui « ne présentent aucune garantie de salubrité et constituant un danger pour la santé publique ». Les produits de mer sont très demandés en ce mois de ramadan, mais quand ils sont de mauvaise qualité, ils peuvent nuire gravement à la santé des consommateurs.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Mauritanie : Des millions de poissons échouent sur les plages de Nouakchott et Tanit

Le littoral entre Nouakchott et le nouveau port artisanal de Tanit, situé à plus de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *