Al Hoceima : Le nouvel abattoir intercommunal sera livré dans deux mois

Les travaux de construction du nouvel abattoir intercommunal d’Al Hoceima sont à un stade très avancé et devrait être livré dans moins de deux mois. C’est ce qu’a affirmé vendredi dernier, Said Bechrioui, président du groupement de communes Nekkor-Ghiss, un des postulants à la gestion déléguée de cette nouvelle structure.
Construite sur une superficie de 3,5 ha avec un montant de 25 millions de DH, cette structure moderne a pour objectif de garantir aux citoyens de la région un produit qui répond à toutes les conditions d’hygiène et de traçabilité en vigueur dans le domaine des viandes rouges, a confié à la MAP Bechrioui en marge d’une visite d’inspection au chantier de construction de l’abattoir. Cette tournée d’inspection était conduite par le Wali de la région Taza-Al Hoceima-Taounate et gouverneur de la province d’Al Hoceima, Mohamed El Hafi, en compagnie des responsables locaux et des professionnels.
Ce projet, a assuré Bechrioui, va mettre un terme aux dysfonctionnements et à l’anarchie qui régnaient auparavant dans les anciens abattoirs, notamment la non  respect des normes d’hygiène et de salubrité requises, la vétusté des bâtiments, le mauvais état des équipements, le manque d’entretien et l’absence de chambres froides combien utile pour la conservation des viandes.
Le nouvel abattoir intercommunal sera mis au service des bouchers des communes de Beni Bouayach, Imzouren, Ait Youssef Ouali, Al Hoceima, Ait Kamra Izemmouren et Nekkor tout en restant ouvert à ceux des autres communes telles que Targuiste, Issaguen et Ketama.
S’agissant de la gestion déléguée de l’abattoir intercommunal, des consultations sont en cours, pour départager entre deux options, ou bien la confier au groupement des communes Nekkor-Ghiss, une entreprise spécialisée dans la gestion déléguée, ou alors créer une agence de développement dédiée à cet effet.
Ce projet est initié en partenariat avec la Wilaya de la région de Taza-Al-Hoceima-Taounate, l’Agence de développement des provinces du nord, le Groupement des communes Nekkor-Ghiss, l’Agence andalouse de coopération internationale, la direction provinciale de l’Agriculture et le Conseil provincial.
Le nouvel abattoir intercommunal qui devrait remplacer l’actuel abattoir datant de 1925, devenu nuisible à l’environnement et aux plages limitrophes, entre dans le cadre du programme de mise à niveau et de requalification de la ville d’Al Hoceima  lancé par le Roi Mohammed VI en juillet 2007. Le budget initial du projet n’était que de 11,5 millions de DH.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

La région Marrakech-Safi produit 352 tonnes de miel par an

La région de Marrakech-Safi, l’une des régions du Maroc, les plus réputées pour la production …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *