Maroc-UE : Neuf millions d’euros de compensation aux pêcheurs espagnols

Après le refus du Parlement européen (PE) de proroger l’accord de pêche Maroc-UE, l’Espagne a débloqué fin janvier, une compensations de 9,2 millions d’euros destinée à ses professionnels de la pêche interdits d’accès aux eaux territoriales marocaines. Ces aides, qui seront affectés aux hommes du secteur en Andalousie et aux îles Canaries, proviennent en partie du budget général de l’Etat espagnol et du Fonds européen de la pêche pour le compte de l’Union européenne. Quelque 60 bateaux et 661 membres d’équipage, (41 bateaux et 381 pêcheurs d’Andalousie) vont bénéficier de ces aides, annoncées le 26 janvier à Séville, par le ministre espagnol de l’Agriculture, Miguel Arias Canete.

Les aides sont à effet rétroactif depuis le 14 décembre dernier, premier jour de la suspension de l’accord de pêche UE-Maroc. Elles pourront être sollicitées à partir dès le début du mois de février 2012, pour une durée de six mois par les armateurs des bateaux ayant bénéficié de l’accord de pêche durant 2011 et ceux ayant payé leur licence pour le premier trimestre 2012. Le gouvernement espagnol compte pouvoir d’ici là, parvenir convaincre le Parlement européen pour la conclusion d’un nouvel accord de pêche avec le Maroc.
Le ministre espagnol de l’agriculture s’était réuni, le 10 janvier dernier à Bruxelles, avec le commissaire européenne à la pêche, Maria Damanaki, pour souligner l’urgence d’un nouvel accord avec le Maroc et définir un cadre d’aides provisoires pour le secteur de la pêche ibérique.
Aria Canete est par ailleurs attendu le 9 février prochain au Maroc pour se réunir avec son homologue marocain, Aziz Akhannouch. Leurs discussions devraient se focaliser sur les questions touchant à l’agriculture et la pêche. Le Maroc est actuellement en discussions avec l’UE pour la ratification de l’élargissement de leur accord agricole.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Le Kenya injecte 120 millions de dollars dans des projets d’économie bleue

Le gouvernement kényan a mobilisé une enveloppe de 12 milliards de shillings (environ 120 millions …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *