Midelt, une province où prospère le pommier

La province de Midelt est l’une des régions les plus connues du royaume par ses vastes vergers verdoyants du pommier et d’autres cultures de montagne notamment l’arboriculture fruitière.
Le développement de la filière du pommier dans cette région de l’Atlas a été favorisé par les conditions climatiques et géographiques, mais surtout grâce aux importants investissements du secteur privé.
Comme l’expliquait en début de semaine, le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch qui effectuait les 24 et 25 septembre, une visite de terrain à Midelt, cette province dispose d’un haut potentiel agricole prédominé par la culture de diverses variétés de pommier.
Akhannouch n’a pas manqué de rappeler le lancement par le Roi Mohammed VI, lors de sa dernière visite dans la région, d’importants projets qui ont créé une remarquable dynamique dans le secteur agricole. Ces projets concernent l’aménagement hydro-agricole, la construction des unités de stockage et frigorifiques, la reconversion des terres pour la plantation en pommiers, les show-rooms et  vitrines des produits de terroir, la commercialisation de la production.
A l’occasion de sa visite à Midelt, le ministre a présidé la signature de quatre conventions de partenariat touchant au développement agricole dans le cadre du Plan Maroc vert. Il s’agit de la mise à niveau et du développement de plusieurs communes rurales relevant du cercle d’Imilchil. Ce projet d’un coût global estimé à 62,2 millions de DH (MDH), consiste en la préservation du bassin d’Assif Maloul, la création de coopératives agricoles, l’approvisionnement de 26 douars en eau potable et la construction d’une route reliant Imilchil à Oulghazi sur un trajet de 20 km pour désenclaver six douars de la région.
Une deuxième convention a été signée entre le gouvernement et la Fédération de Développement de l’Arboriculture au Maroc (FDAM), pour le renforcement de la recherche appliquée et l’encadrement technique des cultivateurs d’arbres fruitiers. La convention prévoit la création à Midelt, d’un centre interprofessionnel de recherche appliquée et de transfert de technologie (CIRATT) et d’une station centrale de recherche et d’unités situées à proximité des périmètres de production.
Les deux dernières conventions signées portent sur des projets d’agrégation au profit des agriculteurs de la filière du pommier (Pilier I du plan Maroc vert) autour d’unités de conditionnement et frigorifiques.
La tournée d’Aziz Akhannouch dans la région, intervient trois jours avant la tenue de l’édition 2012 du festival de la pomme de Midelt. Cette foire agricole est organisée du 27 au 29 septembre courant, sous le thème «La pomme de Midelt : Produit du terroir et levier du développement local durable ».

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

FAO-Greenpeace : Le Maroc 15ème consommateur mondial de pesticides à l’hectare

Le Maroc utilise 1,51 kg de pesticides à l’Hectare (HA) contre 3,66 kg/HA chez son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *