Création d’un Réseau méditerranéen des établissements d’enseignement vétérinaire

Une nouvelle institution méditerranéenne regroupant les établissements d’enseignement vétérinaire de sept pays de la région, a vu le jour dernièrement au Maroc. Il s’agit de Réseau des établissements d’enseignement vétérinaire de la Méditerranée (REEV-Med), dont l’Assemblée Générale constitutive s’est tenue les 27 et 28 septembre dernier, à l’Institut Agronomique et vétérinaire Hassan II de Rabat.
Au cours de cette assemblée, les représentants d’établissements d’enseignement  vétérinaire du Maroc, d’Algérie, de Tunisie, d’Egypte, de France, de Grèce et d’Italie ont procédé à l’examen et l’adoption du projet des statuts de ce réseau, ainsi qu’à l’élection des membres du comité exécutif.
Le REEV-Med a pour vocation de mettre en place un processus d’harmonisation et de normalisation de la formation des vétérinaires autour de la Méditerranée, avec les normes internationales. Il a aussi pour objectifs de favoriser l’ouverture de ces établissements, d’aider à la reconnaissance des diplômes et de promouvoir la mobilité des étudiants et des chercheurs. Le réseau a également pour attributions d’évaluer les cursus d’études vétérinaires dans les pays membres et de vérifier leur respect des normes garantissant la qualité de la formation. En accompagnement de ce processus, le REEV-Med a pour mission d’encourager les actes de jumelages entre les Etablissements membres, d’améliorer la diffusion de l’information et de promouvoir les échanges dans le pourtour de la Méditerranée.
L’idée de la création de ce réseau a été lancée en octobre 2010, lors d’une réunion de travail tenue à l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort, en France, sous l’égide du bureau TAIEX de la commission européenne. Les objectifs du REEV-Med ont été définis lors d’une autre réunion préparatoire tenue en mars 2012 à Cordoue, en Espagne, avec le soutien de l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE).
Le REEV-Med a reçu le soutien de l’Association Européenne des Etablissements d’Enseignement Vétérinaire (AEEEV) et de la Fédération Européenne des Vétérinaires (FVE) et un appui particulier de l’OIE. Le Réseau s’inscrit donc dans une démarche visant à inclure la formation vétérinaire dans un programme mondial d’optimisation de la compétence des services vétérinaires.
Ainsi se réalise le projet d’une association des Etablissements d’Enseignement Vétérinaire de la Méditerranée intégrée dans un mouvement de coordination de la formation des vétérinaires au service d’un contrôle rigoureux de la santé animale, des échanges commerciaux et de la promotion de la santé publique vétérinaire.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

FAO-Greenpeace : Le Maroc 15ème consommateur mondial de pesticides à l’hectare

Le Maroc utilise 1,51 kg de pesticides à l’Hectare (HA) contre 3,66 kg/HA chez son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *