Pas de salmonelle chez la volaille, assure l’ONSSA

aviculture-onssa-salmonelleL’état du cheptel avicole au Maroc, ne souffre actuellement d’aucune maladie contagieuse.

Les services vétérinaires l’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirment qu’à la date d’aujourd’hui, ils n’ont détecté aucune maladie due à Salmonella Kentucky dans les exploitations de volailles au Maroc.
L’état sanitaire du cheptel avicole national est « satisfaisant » et il « n’existe actuellement aucune épidémie constatée » sur ce cheptel, a tenu à rassurer lundi l’ONSSA, mettant ainsi fin aux rumeurs véhiculées par certains médias nationaux qui faisaient état de la présence de la salmonelle dans des élevages avicoles.

Le cheptel avicole, assure l’ONSSA, fait l’objet d’une surveillance sanitaire « rapprochée, continue et permanente » par ses services vétérinaires et les vétérinaires sanitaires privés agrées.
« Les investigations réalisées durant cette année au niveau des laboratoires régionaux d’analyses et de recherches relevant de cet Office sur des prélèvements de volailles vivantes, n’ont pas décelé la présence de ce type de salmonelle », précise l’Office.

L’ONSSA, un établissement public, a pour mission d’assurer le contrôle sanitaire des produits animaux et d’origine animale crus ou insuffisamment cuits, destinés à la consommation humaine (la volaille, œufs, viandes rouges et produits à base de viandes, lait et produits laitiers et fruits de mer, produits de la ruche…) et les aliments destinés à l’alimentation animale.

Elle peut aussi contaminer des légumes ou des aliments laissés sans réfrigération durant plusieurs heures.
Salmonella est une bactérie pouvant causer une maladie appelée salmonellose chez les humains.

La salmonellose provoque une intoxication alimentaire accompagnée chez les personnes infectées, de sévères crampes au ventre, d’une diarrhée et de la fièvre. Ces symptômes apparaissent de 12 à 72 heures après l’ingestion de l’aliment contaminé.

Habituellement, le rétablissement se produit en 4 à 7 jours, sans nécessiter de traitement. L’infection peut cependant être grave et même fatale pour les personnes âgées ou malades ainsi que pour les nourrissons.

About Chakib el habti

Check Also

Maroc-Aviculture : La FISA annule le 23ème Salon avicole Dawajine à cause du Covid-19

Les professionnels marocains de la volaille qui se trouvent déjà dans une mauvaise impasse depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *