Maroc/Pêche : Les débarquements en hausse de 7 % en mai

peche-debarquement1La filière de la pêche côtière et artisanale a encore amélioré sa production en mai et ce pour le cinquième mois consécutif de l’année 2013.

Ses débarquements se sont élevés à près de 403.916 tonnes pour une valeur de 2,08 milliards de dirhams (MMDH) à fin mai 2013, soit, une progression de 7 pc en termes de poids et de valeur, par rapport à la même période de 2012.
La valeur des débarquements des poissons pélagiques a été de l’ordre de 888,32 millions de dirhams (MDH), contre plus de 700,58 MDH, soit 27 pc de plus en valeur et 4 pc en poids.
Cette progression résulte selon l’Office national des pêches (ONP), de la hausse de la valeur des débarquements des sardines, de l’espadon, du maquereau, du sabre et du chinchard respectivement de 39 pc, de 282 pc, de 105 pc, de 49 pc et de 30 pc ainsi que de leur poids de 7 pc, 155 pc, 76 pc, de 94 pc et de 43 pc à fin mai 2013 par rapport à la même période de 2012.
En revanche, la valeur de la bonite sarda, des anchois et du thon a régressé respectivement de 51 pc, de 70 pc et de 97 pc, et leur poids a chuté de 65 pc, 79 pc et de 97 pc.
Au cours de la même période, les débarquements des céphalopodes se sont également améliorés en glissement annuel, de 66 pc en poids avec un net recul de 12 pc en valeur. Par contre le volume des prises des crustacés a régressé de 22 pc contre une légère hausse de 2 pc de la valeur.
Pour le poisson blanc, l’ONP fait état dans ses statistiques, d’une augmentation de 16 pc en termes de poids et de 5 pc en termes de valeur qui a atteint 544,97 MDH à fin mai 2013, contre 517,05 MDH durant la même période en 2012.
Ainsi, les algues ont marqué la plus forte hausse de 216 pc en terme de poids et de 8 pc en valeur, soit environ 4,16 MDH contre plus de 3 ,84 MDH à fin mai 2012.
Au niveau des ports, les entrées portuaires méditerranéennes ont progressé de 78 pc en termes de poids. La valeur de ces débarquements a été de l’ordre de 154,90 MDH à fin mai 2013, contre 123,52 MDH à la même date en 2012, enregistrant une hausse de 25 pc.
En dépit de cette progression, ces chiffres demeurent nettement inférieurs aux performances des ports de la façade atlantique, où les débarquements de la flotte côtière et artisanale ont progressé de 5 pc en termes de poids et de 6 pc en valeur, soit plus de 1,93 MMDH, contre plus de 1,82 MMDH au cours de la même période de l’année écoulée.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Mauritanie : Des millions de poissons échouent sur les plages de Nouakchott et Tanit

Le littoral entre Nouakchott et le nouveau port artisanal de Tanit, situé à plus de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *