La FAO prédit un record historique de la production céréalière mondiale en 2013

fao-production-mondiale-bléLa FAO s’attend cette année à un record historique de la production céréalière mondiale qui dépasserait de 7% la moisson de 2012.

Selon les prévisions de l’organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), la production céréalière totale atteindra 2.479 millions de tonnes, ce qui contribuera largement à la reconstitution des stocks mondiaux et à la stabilisation des cours des produits céréaliers sur les marchés mondiaux des matières premières.

Dans son rapport trimestriel « Perspectives de récoltes et situation alimentaire » rendu public jeudi, la FAO précise que la production mondiale de blé devrait atteindre son haut niveau jamais atteint avec 704 millions de tonnes, soit 6,8 % de plus que l’année dernière. La production des céréales secondaires est estimée à quelque 1.275 millions de tonnes, soit +9,7 pc par rapport à 2012.
Toujours selon ses estimations provisoires, les experts de la Fao tablent sur une production rizicole mondiale de 500 millions de tonnes (en équivalent usiné) en 2013, soit un accroissement de 1,9 % en comparaison avec celle de l’année écoulée.
Selon l’organisation, les importations céréalières des pays à faible revenu et à déficit vivrier tels l’Egypte (premier importateur mondial de blé) ou l’Indonésie et le Nigéria, devraient augmenter de quelque 5 pc pour la campagne 2013/14 par rapport à 2012/13 pour satisfaire leur demande intérieure croissante.
En Afrique de l’Ouest, la situation alimentaire est généralement favorable dans la plupart des régions du Sahel, compte tenu de la récolte céréalière de 2012 supérieure à la moyenne.
En revanche, la sécurité alimentaire demeure critique dans la plupart des pays confrontés à des troubles sociaux ou à des affrontements armés, comme en Syrie, en Egypte, en république centrafricaine, au Congo démocratique.

En Afrique de l’Est, de sérieuses inquiétudes planent également sur les zones de conflit en Somalie, au Soudan et au Sud-Soudan.
Au total, 34 pays ont besoin d’une aide alimentaire extérieure, dont 27 pays unique dans le continent noir.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

FAO : Le Maroc classé 2ème producteur de figues africain et 3ème mondial

Le Maroc a produit 128.380 tonnes de figues en 2018, occupant ainsi le rang de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *