Khénifra organise son 1er salon régional des bovins du croisement industriel

agripeche-salon-bovins-khénifraLa ville de Khénifra a abrité la semaine écoulée, la 1ère édition de son Salon régional des bovins de croisement industriel avec la participation d’une trentaine d’exposants.
Organisé sous le thème : « Le croisement industriel, un mécanisme pour la promotion de la production des viandes rouges », ce premier salon vise à vulgariser la technique d’insémination artificielle pour améliorer le rendement des élevages bovins et des revenus des investisseurs et des éleveurs.
Initiée par la Fédération du Moyen-Atlas pour la production et la commercialisation des viandes rouges en coordination avec la Direction régionale de l’Agriculture de Meknès-Tafilalet, cette manifestation a d’autres objectifs.  Il s’agit, selon les organisateurs, de valoriser la production des bovins issus de l’insémination artificielle et d’inciter les éleveurs à recourir à cette technique qui présente les avantages du faible coût et des résultats probants.
Par ailleurs, le salon offre aux organisateurs l’opportunité de sensibiliser  directement les éleveurs de la région aux conditions d’octroi de la subvention octroyée par l’Etat dans le cadre du contrat-programme relatif au développement de la filière des viandes rouges.

Outre l’exposition des bovins issus du croisement industriel et fruit de deux années de travail des équipes d’insémination artificielle de l’Association nationale des Producteurs des Viandes rouges (ANPVR) dans la région, le programme du 1er Salon de Khénifra comportait des exposés sur l’engraissement et l’alimentation des bovins et la santé animale.

Au menu de cette manifestation figure également un concours d’élevage des bovins issus de l’insémination artificielle qui sera sanctionné par une cérémonie de remise des prix aux meilleurs éleveurs des différentes races exposées (trois éleveurs par race).
Parmi les races bovines exposées figurent des races de souche française «la charolaise», «la limousine », «la blonde d’aquitaine», belge «la blanc-bleu» et italienne «la piémontaise».
Après cette première édition, le Salon régional des bovins de croisement industriel de Khénifra est appelé à devenir un rendez-vous annuel avec pour ambition de contribuer au développement de la filière des viandes rouges.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Maroc-Aïd Al Adha: Fermeture de 7 souks de bétail pour non-respect des mesures anti-Covid

Sept souks de vente d’ovins, de caprins et de bovins à l’occasion de l’Aïd Al …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *