Dernières nouvelles
Maroc/Mini-tsunami: L’Etat indemnise les pêcheurs sinistrés

Maroc/Mini-tsunami: L’Etat indemnise les pêcheurs sinistrés

peche-tsunami-marocLes 800 pêcheurs marocains sinistrés suite aux fortes houles du mini-tsunami du début du mois de janvier 2014, vont finalement être indemnisés par l’Etat.

Les frais de l’opération de remplacement des barques et du matériel de pêche détruits ou endommagés par les vagues qui avaient dépassé les 7 mètres, sont estimés à 6 millions de Dirhams, un montant qui sera prélevé du Fonds de développement de la pêche maritime, au titre de l’exercice 2014.
Cette aide financière décidée suite aux hautes instructions royales, a fait l’objet d’une convention signée le vendredi 14 février à Rabat, par les ministres de l’Agriculture et de la pêche maritime, de l’Economie et des finances et de l’Intérieur, ainsi que par les représentants des quatre chambres des pêches maritimes.
En vertu de cette convention, l’Etat s’engage à prendre en charge le coût d’acquisition des barques et matériels sinistrés, ainsi que les droits de licence de pêche et frais d’immatriculation desdites barques.
L’aide financière reflète, selon le ministre des finances, Mohamed Boussaid, l’engagement du gouvernement pris dans le cadre de la stratégie Halieutis qui a pour objectif d’assurer un développement durable de tous les segments de la pêche maritime, tout en accordant une attention particulière à la pêche artisanale, à travers l’amélioration des conditions socio-économiques des pêcheurs.
Pour sa part, le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch a précisé que la convention vise à mettre en place un programme d’investissement pour renouveler le parc de près de 800 pêcheurs touchés par les intempéries du début de l’année.
Des vagues de plus de 7 mètres ont déferlé le mardi 7 janvier 2014 sur plusieurs sites de pêche de la côte Atlantique du Royaume, occasionnant la destruction de 230 barques de la pêche artisanale, 60 filets et engins de pêche, ainsi que la disparition de 9 moteurs.

A propos de Abdenbi EL OUADGHIRI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page