Dernières nouvelles
Kelaat M’gouna toute en rose, durant les quatre jours de son 52ème  Festival

Kelaat M’gouna toute en rose, durant les quatre jours de son 52ème Festival

rose-kelaaLa petite ville de Kelaat M’gouna très connue par se roseraies implantées dans les vallées de Dadès et de M’Goun a célébré en grandes pompes du 22 au 25 mai, la 52ème édition de son traditionnel Festival des Roses sous le thème «Monde rural : les contraintes du développement et les paris de l’avenir».

Comme chaque année, le célèbre carnaval de la rose a sillonné les ruelles de la ville, où des dizaines des chars richement customisés ont défilé à la grande joie des habitants de la région et des visiteurs nationaux et étrangers, présents à ce grand rendez-vous. La foule a également assisté à l’élection de « la Reine de la Rose 2014 », un concours conçu pour donner selon le directeur du festival, Nasser Boukssim, plus de valeur aux traditions et à la culture locales.

Le programme de cette édition était étayé par des conférences et tables rondes consacrées à la discussion des thèmes en rapport avec le secteur de la rose, les vertus cosmétiques et médicinales de la rose Damascena ainsi que la sauvegarde de la biodiversité et le développement durable par la valorisation des plantes aromatiques et médicinales.

Le 2ème Salon de la Rose, organisé dans le cadre du festival, a accueilli cette année plus de 300 exposants, dont ceux des 25 communes de la province de Tinghir. Les professionnels du secteur étaient également massivement présents à ce salon, où un grand espace était dédié aux produits du terroir (la rose et ses extraits, henné, safran, plantes aromatiques et médicinales) et à l’artisanat local.

Au programme du festival figuraient aussi diverses activités ludiques, artistiques, culturelles et sportives ainsi que les incontournables animations folkloriques et spectacles de fantasia. Le festival a été clôturé par une cérémonie de remise des Trophées «la Rose d’or» aux cultivateurs les plus méritants.

La région de Kelaat M’gouna abrite une superficie de plus de 1.000 hectares dédiés aux plantations du rosier et produit chaque année une moyenne de 3.000 tonnes de rose, dont les essences génèrent un chiffre d’affaires annuel de 32 millions de DH.

 

A propos de Houda samlali

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page