Dernières nouvelles
Maroc/pêche : Bonne prise avant l’arrivée des pêcheurs européens

Maroc/pêche : Bonne prise avant l’arrivée des pêcheurs européens

pêche-débarqueents-Agadir2La flotte nationale de la pêche côtière et artisanale a fait une bonne prise durant le premier semestre de 2014 et ce avant l’arrivée des 126 chalutiers de la flotte européenne avec l’entrée en vigueur du nouvel accord de pêche Maroc/UE.

Le volume des débarquements se sont élevés durant les six premiers mois de 2014, à 553.286 tonnes, pour une valeur de 2,810 milliards de Dirhams (MMDH), en amélioration de 10% en termes de poids et de 7% en valeur par rapport à la même période de l’année précédente.

La même tendance est signalée par les statistiques de l’Office National des Pêches (ONP), pour les prises de poissons pélagiques, dont la valeur s’est élevée à 1,216 MMDH, contre plus de 1,120 MMDH une année auparavant, enregistrant une hausse de 9% en valeur et de 13% en poids.

Dans son dernier rapport mensuel relatif aux débarquements de la flottille côtière et artisanale, l’ONP explique que cette amélioration concerne les débarquements de la bonite sarda, l’espadon et les sardines à hauteur respectivement de 116, 21, et 22%. Le volume s’est amélioré respectivement de 144, 11 et 35%.

En revanche, le volume des débarquements du chinchard et des anchois a baissé de 9 et 16%, contre une hausse en valeur de 22 et 35%.

Les captures du poisson blanc ont enregistré une hausse de 1% en termes de poids et de 8% en termes de valeur qui s’est établie à 707,283 millions de Dirhams (MDH).

Dans cette catégorie, le bogue occupe le haut du podium avec une hausse de 70% en valeur et de 51% en poids, suivi du rouget (+29%) et du congre (+43%) en valeur et de 61 et 31% en poids.

Les débarquements des céphalopodes ont vu leur valeur s’améliorer de 4% pour un montant de 727,701 MDH pour un volume de 16,205 tonnes en baisse de 37% par rapport au premier semestre de 2013. Le volume des crustacés était en légère hausse de 2 % en termes de poids (4.018 tonnes) et une baisse de 2% en valeur (147,024 MDH).

Pour les coquillages, l’ONP fait état d’une nette hausse des débarquements de 49% en termes de poids (577 tonnes) et une bonne progression de 83% en termes de valeur (3,047 MDH).

Le volume des algues maritimes a atteint 3.550 tonnes pour une valeur de 8,938 MDH, soit une hausse respective de 34 et 53%.

Au niveau de la répartition géographique, les débarquements dans les ports de la Méditerranée ont augmenté de 31% en valeur (250,335 MDH), contre un recul de 5% en termes de poids, (15.058 tonnes).

Dans les ports de la façade atlantique, les débarquements de la flotte de pêche côtière et artisanale ont augmenté de 10% en termes de poids (538.228 tonnes) et de 5% en valeur (2,560 MMDH).

A propos de Abdenbi EL OUADGHIRI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page