Maroc/Aviculture: Le secteur avicole prend sa vitesse de croisière

volailleLa production de volailles au Maroc est passée, en moins de 20 ans, de 190.000 en 1995, à plus de 450.000 tonnes de viandes blanches en 2014.
Au cours de la même période, la production de viande du poulet de chair est passée de 130.000 à 456.000 tonnes, avec une production record de 460.000 tonnes en 2011, ont indiqué vendredi lors d’un point de presse à Mohammedia, les représentants de l’Association nationale des producteurs des viandes de volailles.
La production de la viande de la dinde, tardivement introduite dans les élevages au Maroc, est passée de 3 tonnes seulement en 2000, à 78.000 tonnes en 2014, avec une production record de 80.000 tonnes en 2011, ajoute la même source.
Aujourd’hui, le secteur avicole qui est devenu l’un des plus dynamiques dans le tissu économique national, a brassé en 2014, un chiffre d’affaires de 19,4 milliards de DH et enregistré des investissements de l’ordre de 7,4 milliards de DH.
Grâce à cette évolution, le Maroc a non seulement atteint son autosuffisance en produits avicoles et produits transformés, mais il est devenu un pays exportateur de volailles principalement vers les marchés africains.
La consommation annuelle nationale de viandes blanches s’élève actuellement à 17 kg par habitant, contre 2,3 Kg/H/an dans les années 1970.
A présent, les professionnels du secteur ambitionnent de porter cette moyenne à près de 25 kg/habitant, pour s’aligner sur les niveaux de consommation en France (23kg) ou en Espagne (27kg).
Selon les données chiffrées fournies par l’association, le secteur avicole assure quelque 105.000 emplois permanents et 200.000 autres emplois indirects dans les domaines de l’élevage, de la distribution et de la commercialisation des produits avicoles.

About Chakib el habti

Check Also

L’ONSSA met le point sur les importations de pesticides interdits en Europe

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a réagi au rapport sur l’exportation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *