Dernières nouvelles
Pêche : Les débarquements en nette amélioration au premier semestre 2016

Pêche : Les débarquements en nette amélioration au premier semestre 2016

Peche-Agadir-port-Maroc
La valeur des débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale se s’est élevée à fin mai 2016, à près de 2,67 milliards de dirhams (MMDH) pour un volume de capture de 545.096 tonnes, soit une hausse de 15% en valeur et de 38% en termes de poids par rapport à la même période de l’année 2015, a annoncé l’Office national des pêches (ONP).

Les débarquements des poissons pélagiques ont atteint plus de 1,19 MMDH au cours de cette période, contre plus de 930,79 millions de dirhams (MDH) une année auparavant, soit une progression de 29% en valeur et de 42% en poids, précise l’ONP dans ses dernières statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc pour les 5 premiers mois de 2016.

Cette performance résulte de la hausse de la valeur des débarquements des sardines, de l’espadon, du chinchard et du maquereau respectivement de 44 pc, 19 pc, 48 pc et 32 pc, explique l’office.

Par ailleurs, la valeur du poisson blanc affiche une amélioration de 4 pc, atteignant un montant de 604,20 MDH, tandis que son poids a augmenté de 9 pc.
De leur côté, la valeur des céphalopodes a augmenté de 5 pc atteignant la somme de 721,68 MDH et leur volume a progressé de 9 pc.

Le volume des crustacés a progressé de 16 pc pour une valeur de 124,72 MDH, soit une hausse de 26 pc.
En revanche, les coquillages ont régressé de 62 pc en termes de poids et de 36 pc en termes de valeur, soit 1,08 MDH, au cours des cinq premiers mois de l’année 2016, contre 1,7 MDH enregistrés à la même période en 2015.
La plus forte croissance a été enregistrée par les Algues, avec une hausse de 52 pc, en termes de leur valeur, soit un montant dépassant les 16,50 MDH.
Au niveau des ports, les entrées portuaires méditerranéennes ont baissé de 14 pc en termes de valeur et de 3 pc en termes de poids au cours des 5 premiers mois de 2016 par rapport à la même période une année auparavant, soit près de 124,80 MDH contre plus de 144,37 MDH.
Par contre, les débarquements de la pêche côtière et artisanale de l’Atlantique ont augmenté de 17 pc en termes de valeur et de 39 pc en poids à plus de 2,54 MMDH, selon les données statistiques de l’ONP.

A propos de Jean Bakari

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page