Dernières nouvelles
Ouverture à Agadir du 4ème Salon International de la pêche Halieutis-2017

Ouverture à Agadir du 4ème Salon International de la pêche Halieutis-2017

Ouverture de la 4ème édition du salon Halieutis d’Agadir

Le Salon International Halieutis a ouvert ses portes, ce mercredi 15 février à Agadir (sud du Maroc), pour sa 4ème édition qui se poursuit jusqu’au 19 février, sous le thème : « Le secteur halieutique : un enjeu de développement durable », avec la participation d’une quarantaine de pays.

Le Salon Halieutis, organisé à l’initiative du ministère marocain de l’Agriculture et de la Pêche maritime, ce rendez-vous annuel, a pour ambition de mettre en valeur l’apport du secteur halieutique dans le développement économique au Maroc, en accordant un intérêt particulier à la durabilité des ressources halieutiques nationales.

L’édition de cette année s’articule autour de cinq pôles complémentaires, à savoir le pôle flotte et engins de pêche, le pôle valorisation et processus, un pôle international dédié aux entrepreneurs et institutions étrangères du secteur halieutique, un pôle institutionnel dédié aux institutions publiques et privées, ainsi qu’aux sponsors du Salon et un pôle animation qui accueille plusieurs activités didactiques destinées au grand public.

Ce salon, destiné aux différents métiers de la pêche maritime, de l’aquaculture et de la valorisation des produits de la mer, est placé au centre de la « Stratégie Halieutis 2020 ».

Le Salon Halieutique se tient dans un espace couvert de 16.000 m² spécialement aménagé pour les expositions et les rencontres-débats des centaines d’opérateurs nationaux et internationaux dont sont issus de onze pays africains.

Grâce à la stratégie «Halieutis 2020», la production halieutique du Maroc est passée de 950.000 tonnes en 2011, à 1,46 million de tonnes en 2016, ce qui représente 65% de l’objectif fixé à l’horizon 2020, selon le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch.

Ce grand rendez-vous des professionnels des métiers de la pêche, intervient au moment où le Maroc se classe à la 17ème place au niveau mondial en termes de richesses halieutiques, selon un nouveau rapport de la FAO qui attribue également au Royaume, la première place parmi les pays arabes et africains producteurs de poissons et de fruits de la mer.

A propos de Jean Bakari

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page