Dernières nouvelles
Maroc-élevage : Le 1er Salon national professionnel du Sardi fin mars à Settat

Maroc-élevage : Le 1er Salon national professionnel du Sardi fin mars à Settat

La ville de Settat abritera du 25 au 28 mars, le 1er Salon national professionnel du Sardi au Maroc, sous le thème : «Le Sardi, un patrimoine national à promouvoir et à sauvegarder».

Organisé par l’Association du Salon national professionnel de l’élevage sous l’égide du ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime et en partenariat avec le conseil provincial de Settat, cette manifestation a pour objectif de promouvoir l’élevage ovin et de valoriser le patrimoine génétique de la race pure Sardi.

Ce premier salon verra la participation des acteurs de l’Association des éleveurs ovins et caprins, de l’Association des producteurs de viande rouge, de l’Association des fabricants des aliments composés et des sociétés de produits vétérinaires. Il constitue une plate-forme d’exposition d’animaux et de communication sur la race Sardi pour les différents intervenants dans la filière (institutions publiques, professionnels de l’élevage, opérateurs éleveurs, vétérinaires, pharmaciens, sociétés pharmaceutiques, organismes de financement, investisseurs et partenaires), d’engager des débats et des réflexions sur ces diverses thématiques liées à cet élevage, les techniques modernes, les bonnes pratiques de l’élevage et le savoir-faire.

Le choix de la province de Settat pour la tenue de ce premier Salon National Professionnel du Sardi s’explique par le fait qu’elle fait partie de l’une des plus importantes régions de l’élevage ovin dans le Royaume, surtout par la race pure Sardi, très prisée sur le marché et particulièrement à l’occasion de la fête du sacrifice Aïd Al Adha.

Installée sur une superficie totale de 60.000 m2 dont 15.000 couverts, le Salon comprend plusieurs boxes aménagés pour l’exposition des animaux et cinq pôles d’activités parallèles, indiquent les organisateurs, précisant que ce 1er Salon professionnel entre dans le cadre du développement et de la valorisation du potentiel économique de cette province et de l’ensemble de la région Casablanca-Settat.

Sur un effectif de 18 millions de têtes d’ovins, le Sardi, en élevage de race pure, représente 2,5 millions de bêtes et 2 à 3 millions en croisement du Sardi avec d’autres races. Cependant, le Sardi représente 45% des transactions qui se concrétisent à l’occasion de l’Aïd Al Adha.

Par ailleurs la filière de l’élevage ovin assure la moitié de l’offre de viande rouge soit environ 250.000 tonnes par an, soit la totalité de la demande nationale en viande.

A propos de Houda samlali

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page