Dernières nouvelles
La MAMDA introduit l’utilisation des drones pour l’évaluation des sinistres agricoles

La MAMDA introduit l’utilisation des drones pour l’évaluation des sinistres agricoles

La Mutuelle agricole marocaine d’assurances (MAMDA) a lancé un projet pilote portant sur l’utilisation pour la première fois au Maroc, des drones pour l’évaluation des sinistres agricoles occasionnés par les catastrophes naturelles et ce en vue d’améliorer les délais d’indemnisation des sinistrés.

C’est une nouvelle technologie, tout juste dévoilée en Europe, qui est introduite par la MAMDA, dans le secteur de l’assurance agricole au Maroc.

Pour la réalisation de ce projet, la MAMDA a scellé un partenariat avec le leader mondial de la réassurance agricole et des sociétés spécialisées dans l’utilisation de drones dans le domaine agricole.

Grâce au recours aux drones, les experts de la MAMDA pourront désormais repérer facilement les zones agricoles sinistrées suite à des calamités naturelles (incendie, inondations, grêle etc.) et de disposer d’une vue panoramique aérienne des parcelles endommagées pour une évaluation rapide et précise des dégâts. Grâce à ce gain de temps, les agriculteurs seront indemnisés dans des délais très réduits.

Au plan pratique, les drones en question sont dirigeables depuis une console mobile mise à la disposition des experts. Les images ainsi capturées seront analysées par une application dédiée qui permettra de déterminer l’état végétatif des cultures ainsi qu’une estimation du rendement des terrains ciblés.

En même temps, les données recueillies seront mises à la disposition des agriculteurs pour améliorer les rendements de leurs exploitations et optimiser les investissements en termes d’intrants (conseil sur le dosage, fertilisation, identification des zones de traitement).

Tous les conseils et informations seront transmissibles via Smartphone aux agriculteurs avec à court terme, le montant de l’indemnisation à recevoir.

A propos de Jean Bakari

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page