Dernières nouvelles
Les investisseurs arabes du Golfe attirés par le secteur agricole au Maroc

Les investisseurs arabes du Golfe attirés par le secteur agricole au Maroc

Les investisseurs des pays arabes du Golfe déjà présents dans le secteur de l’immobilier au Maroc, sont de plus en plus attirés par l’investissement dans les projets agricoles, un domaine où le Royaume a une longueur d’avance sur de nombreux autres pays africains.

Le Maroc est en effet, le 2ème plus gros producteur de fruits et légumes et de blé dans la rive sud de la méditerranée après l’Egypte. Il est aussi le 1er pays arabe en termes de disponibilité des terres arables, indique Fructidor, le site web B to B pour les fruits et légumes.

En revanche, l’agriculture est rudimentaire dans les pays du Golfe qui sont très dépendants des importations pour couvrir les besoins alimentaires de leurs populations. C’est pourquoi le Maroc est devenu une niche fort attrayante pour les investisseurs des monarchies pétrolières arabes du Golfe dans l’agriculture et l’agroalimentaire.

Une société Emiratie s’apprête à investir 150 millions de dirhams dans la production de pommes et de fleurs tandis que l’AAAID (Arab Authority for Agricultural Investment And Development) compte injecter près de 209 MDH dans la filière des fruits et légumes au Maroc.

De la production au stockage en passant par l’emballage et le conditionnement, ce projet comporte la totalité des maillons de la chaîne de production dans le but d’exporter vers les pays du Golfe.

A propos de Abdenbi EL OUADGHIRI

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page