Dernières nouvelles

Taza abrite son premier salon « Goûts et saveurs »

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Aziz Akhannouch a donné ce vendredi 13 juillet le coup d’envoi de la première édition du salon « Goûts et saveurs de Taza » qui se prolonge jusqu’au 15 juillet courant.

Organisé par la Direction régionale de l’Agriculture de Fès-Meknès, ce Salon a pour objectifs de mettre en avant notamment les produits du terroir marocains et de promouvoir et accompagner les coopératives et organisations professionnelles du secteur dans cette région du Royaume.

Ainsi, toute la richesse du terroir marocain a été représentée par différents produits notamment l’argane, Amlou, le miel, l’huile d’olive, les olives, les confitures, le couscous, les fromages, les dattes, les amandes, les noix, les figues séchées, ainsi qu’une multitude d’autres produits du terroir.

Les visiteurs ont eu l’occasion de déguster des plats raffinés locaux et de découvrir de nouvelles recettes de la cuisine marocaine traditionnelle.

Le Salon accueille une cinquantaine d’exposants, qui à travers leurs stands, exposa,t aux visiteurs toute une panoplie de produits du terroir de diverses régions du Royaume et des produits agricoles spécifiques à la province de Taza.

Au menu de ce salon figure également l’organisation, samedi, d’un colloque sous le thème « les produits de terroir, un levier de développement local », axé notamment sur les moyens de promotion et de commercialisation des produits locaux.

« Véritable vitrine de la richesse et de la diversité des produits locaux, le Salon
qui couvre une superficie de 700 m2, vise également à mettre en valeur les potentialités de la région, qui recèle de grands atouts naturels, agronomiques et gastronomiques », a confié à la presse le président de l’association Taza Ajial, Hakim Tazi.

« En collaboration avec les différents acteurs associatifs et institutionnels de Taza, a-t-il ajouté, l’association s’assigne pour objectifs notamment l’accompagnement et l’encadrement des femmes et des jeunes, le renforcement de l’agriculture solidaire, la promotion des produits locaux à l’échelle nationale et internationale et le développement du patrimoine touristique et culturel de la ville » de Taza.

A propos de Chakib el habti

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Revenir en haut de la page