Le 1er salon international sur l’Arganier les 10 et 11 décembre à Agadir

Le premier Salon international de l’arganier est organisé les 10 et 11 décembre, à Agadir, à l’occasion de la tenue du 5ème Congrès International sur l’Arganier dans la capitale du Souss-Massa.

Près de 120 coopératives représentant les deux préfectures d’Agadir Ida outanane et Inezgane Ait Melloul et les provinces de Taroudant, Tiznit, Essaouira, Chtouka Aït Baha, Guelmim et Sidi Ifni couvrant la réserve de biosphère marocaine de l’arganier, exposent leurs produits (huile d’argan, amlou et produits cosmétiques à base d’argan) à l’occasion de cette première édition du salon de l’arganier.

Organisée dans plusieurs espaces de la ville, la manifestation propose une exposition de photographies sur l’arganier, ainsi que plusieurs activités sur les étapes d’extraction de l’huile d’argan et ses produits dérivés.

Placé sous le thème « Capital naturel de l’arganeraie : valeur et valorisation», le 5ème Congrès international de l’Arganier regroupe cette année, plus de 230 chercheurs et experts venus de neuf pays pour participer aux débats sur la culture de l’arganier est organisée par l’Agence Nationale de Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA).

En 2018, un programme de plantation de 10.000 HA de vergers d’arganier pour un coût de 49,2 millions dollars, a été lancé pour couvrir des zones vulnérables reparties sur huit provinces et préfectures relevant des régions de Souss-Massa, Marrakech-Safi et Guelmim-Oued Noun.

Ledit programme qui s’étale sur six ans, est cofinancé par le Fonds Vert pour le Climat à hauteur de 39,3 millions de dollars, et par l’Etat marocain à hauteur de 9,9 millions de dollars. Il vise à renforcer la capacité de résilience de l’arganier aux changements climatiques.

La filière de l’arganier a nettement progressé au plan commercial, de la production et de la diversification des produits dérivés, grâce au soutien institutionnel dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV), à l’encadrement de l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA) depuis sa création en 2010, et au contrat-Programme pour la période 2012-2020 conclu par le Gouvernement avec l’Interprofession.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

FAO-Greenpeace : Le Maroc 15ème consommateur mondial de pesticides à l’hectare

Le Maroc utilise 1,51 kg de pesticides à l’Hectare (HA) contre 3,66 kg/HA chez son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *