Maroc-Céréales : 30 millions de quintaux pour la campagne agricole 2019-2020

Dans ses prévisions, le ministère marocain de l’Agriculture table sur une production 30 millions de quintaux des trois céréales principales, au titre de la campagne agricole 2019-2020, soit 42% de moins par rapport à la précédente campagne.

Malgré cette baisse de la production prévisionnelle, l’approvisionnement du marché national des céréales est assuré par un stock couvrant plus de 4,5 mois, indique mercredi le ministère dans un communiqué, précisant que ce stock est renouvelé en permanence.

La campagne a enregistré l’emblavement de 4,3 millions Ha, dont 2 millions d’Ha complètement perdus en termes de production céréalière en Bour, précise la même source, notant qu’une partie de ces parcelles a été reconvertie en fourrage pour les animaux dans certaines zones.

Par espèce, le ministère prévoit dans ses prévisions, une production de 16,5 millions Qx de blé tendre, 7,5 millions Qx de blé dur et 5,8 millions Qx d’orge.

Le faible rendement de la campagne agricole 2019-2020, s’explique par un déficit de la pluviométrie et la mauvaise et irrégulière répartition spatiotemporelle des pluies.

Selon le ministère, l’actuelle campagne a enregistré une pluviométrie limitée à 205 mm au 22 avril 2020, en baisse de 34% par rapport à la moyenne de 30 ans (323,7 mm) et de 25% par rapport à la campagne précédente (282,1 mm) à la même date.

Le département de l’agriculture précise que la campagne a connu de faibles précipitations à tous les stades de développement des céréales et a été également caractérisée par de longues périodes sèches (près de 40 jours) pendant les périodes de tallage et de montaison.

Le déficit pluviométrique dans la Chaouia et le Haouz, de 50% en moyenne, alors que dans le Saïss, le Gharb, le Pré-Rif et le Nord, il a varié entre 30 et 45% avec un niveau de précipitation relativement favorable pour la croissance et le développement des céréales, d’après le ministère.

About Houda samlali

Check Also

L’ONSSA met le point sur les importations de pesticides interdits en Europe

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a réagi au rapport sur l’exportation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *