Reprise des exportations marocaines d’oignon et de pomme de terre vers l’Afrique de l’ouest

Les exportations marocaines de pommes de terre et d’oignons vers les pays d’Afrique de l’Ouest qui étaient momentanément suspendues à cause la pandémie du Coronavirus, viennent de reprendre à travers le passage frontalier marocain de Guerguerat.

Les exportateurs marocains ont repris leurs expéditions de pommes de terre et d’oignons vers le marché ouest-africain, par la voie terrestre à travers le seul poste frontière de Guergarat reliant le sud marocain au nord de la Mauritanie, rapporte ce mardi, le quotidien «Les Inspirations Eco».

Les exportations de ces produits, rappelle le journal, avaient été provisoirement suspendues dans le Royaume par crainte d’une pénurie sur le marché national et de propagation du Covid-19.

Contrairement à la précédente campagne agricole qui a été marquée par une faible production surtout de l’oignon et une flambée des prix, cette année, la production prévisionnelle avoisinera les 900.000 tonnes notamment d’oignon vert, ce qui répond largement aux besoins du Royaume, ajoute le journal.

Idem pour la pomme de terre, dont la production prévue pour le reste de l’année sera supérieure à deux millions de tonnes ce qui couvre également les besoins du marché national avec un surplus destiné à l’export.

La même source précise que pour la période de juillet-décembre, les besoins sont couverts par la production des cultures installées au printemps et en été 2019 dans les périmètres irrigués et que les volumes des productions prévisionnelles, qui seront disponibles durant cette période, s’élèvent à 1 million de tonnes pour la pomme de terre et à 520.000 tonnes pour l’oignon.

Par ailleurs, les autorités mauritaniennes ont récemment aménagé un espace bien équipé au marché de fruits et légumes de Nouakchott, offrant aux camionneurs marocains de meilleures conditions de stationnement et de déchargement de leurs marchandises destinées au marché mauritanien et dans le respect des mesures de protection contre la propagation du coronavirus.

Les livraisons des produits agricoles marocains permettent en partie à la Mauritanie d’assurer sa sécurité alimentaire et l’approvisionnement du marché national notamment en fruits et légumes frais.

About Jean Bakari

Check Also

France: La Corse fait appel à 902 travailleurs agricoles marocains pour la saison des clémentines

Quelque 902 travailleurs agricoles marocains devraient rejoindre à partir de ce vendredi la Corse pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *