La Norvège et les Pays-Bas investissent 2,5 millions $ dans un projet d’aquaculture au Maroc

Un projet d’appui au développement des métiers d’aquaculture au Maroc d’un coût de 2,5 millions de dollars, a été lancé virtuellement ce jeudi, dans l’optique de promouvoir les investissements dans la filière aquacole et de la doter d’une main d’œuvre technique qualifiée.

Les ambassades de Norvège et des Pays-Bas au Maroc, ont annonce une contribution financière des deux pays scandinaves respectivement de 1,65 et 0,8 million de dollars à ce projet qui a vu le jour en partenariat avec le département marocain de la pêche maritime, l’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), précise un communiqué conjoint.

L’acte de partenariat a été scellé par les cinq partenaires lors d’une  réunion tenue ce jeudi, par visioconférence, en raison de l’Etat d’urgence et du confinement instaurés par le Royaume dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19.

Le projet aquacole a pour objectifs de répondre à une demande croissante d’assistance technique de la part des opérateurs aquacoles et de développer une main d’œuvre qualifiée pour la conduite des élevages aquacoles prévus au long de la côte de l’Océan Atlantique et de la Méditerranée, ajoute la même source.

Il est prévu dans le cadre dudit projet, l’installation à travers un partenariat public-privé, d’une station de démonstration/formation pour la production de poissons et des produits de la conchyliculture au large de Sidi Ifni.

About Chakib el habti

Check Also

Sensibilisation des agriculteurs d’Al Hoceima sur les dégâts de la cochenille du cactus

Le danger que représente la propagation de la cochenille du cactus et les moyens de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *