L’ANDOZA lance un projet de régénération de 378 ha d’arganiers dans la région d’Agadir

L’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANZODA) a mobilisé une enveloppe de 48,3 millions de DH pour le financement d’un projet de plantation et de régénération de l’arganier dans la région du Souss-Massa.

Il s’agit d’un projet d’envergure de régénération de l’arganier sur une superficie de 378 hectares dans des communes de la région  d’Agadir.

L’agence a lancé à ce titre, un appel d’offres concernant 4 communes de la région : Amskroud (116 ha), Aziar (112ha), Tamri (100 ha) et Tikki (50 ha).

Par ailleurs, un projet global est lancé pour la plantation de 10.000 ha d’arganier sur une période de 6 ans, pour un investissement de 49,2 millions de dollars, cofinancé par le Fonds Vert pour le Climat.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme Développement de l’arganiculture en environnement dégradé (DARED). Ce programme consiste en la plantation et l’entretien d’arganiers et de câpriers en intercalaire sur une superficie de 700 ha dans la province d’Essaouira, 60 ha à Sidi Ifni et 710 ha à Tiznit, répartis en deux lots.

La réserve de biosphère de l’arganeraie au Maroc couvre actuellement, une superficie d’environ 2,5 millions d’hectares (toutes essences forestières confondues) et l’arganier y occupe la part du lion avec une superficie de 830.000 hectares.

About Houda samlali

Check Also

FAO-Greenpeace : Le Maroc 15ème consommateur mondial de pesticides à l’hectare

Le Maroc utilise 1,51 kg de pesticides à l’Hectare (HA) contre 3,66 kg/HA chez son …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *