Maroc-Volaille : La société «Vot’santé» épinglée par la FISA pour un label non certifié

Une société marocaine commercialisant du poulet sous la marque «Vot’santé» a été épinglée pour «pratique frauduleuse» de vente du poulet sous le label de « Poulet fermier » sans en avoir la certification nécessaire, a révélé ce jeudi dans un communiqué, la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole au Maroc (FISA).

Après avoir été informée par « plusieurs consommateurs au sujet d’une démarche commerciale d’une entité ou marque Vot’santé qui assurerait la livraison de poulets dits fermiers », la Fédération a aussitôt alerté les services du ministère de l’Agriculture.

Ces derniers « ont confirmé que ladite marque n’a jamais obtenu la certification pour produire le poulet sous le label agricole Poulet fermier », précise le communiqué.

Par ces faits, la FISA informe que la marque Vot’santé a violé les dispositions des articles 37 et 38 de la loi n° 25-06 relatives aux signes distinctifs d’origine et de qualité des denrées alimentaires agricoles et halieutiques. Une violation passible de pénalités prévues par ladite loi.

La FISA dénonce « vigoureusement » de telles pratiques « frauduleuses » de nature à induire le consommateur en erreur sur les caractéristiques du poulet commercialisé par la marque Vot’santé.

« Nous dénonçons vigoureusement ce genre de pratique frauduleuse de nature à induire le consommateur en erreur sur les caractéristiques du poulet commercialisé par cette entité et demandons à l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) l’application de la réglementation en la matière », ajoute la Fédération dans son communiqué.

La FISA entend également poursuivre en justice la marque Vot’santé et ses dirigeants, pour «usurpation de label et tromperie sur la nature des marchandises».

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

L’ONSSA met le point sur les importations de pesticides interdits en Europe

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a réagi au rapport sur l’exportation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *