Maroc : Le ministère de l’agriculture part à la rescousse de la zone impactée par la grêle

Le ministère marocain de l’Agriculture a pris une série de «mesures exclusives» en faveur des exploitations agricoles fortement endommagées le 6 juin dernier, dans la région Fès-Meknès, par une violente tempête de grêle.

D’après le ministère, une superficie globale de quelque 19.665 hectares (Ha) d’arboriculture de maraîchers, a été endommagée dans 31 communes relavant de 8 provinces (Boulemane, El Hajeb, Fès, Ifrane, Meknès, Moulay Yacoub, Sefrou et Taza).

Les actions envisagées dans l’immédiat par le département de tutelle, consistent en le remplacement des arbres fruitiers arrachés ou cassés par l’acquisition et la distribution de 100.000 plants et les traitements d’appui aux vergers de l’olivier, des rosacées et de maraîchage, précise le ministère dans un communiqué.

Ce dernier envisage également des actions plus durables à savoir : le renforcement et l’extension du réseau de générateurs anti-grêle à travers le doublement de l’existant par l’acquisition de 70 nouveaux générateurs pour couvrir toute la zone exposée au risque de tempêtes, dont la dernière a touché de nouvelles zones ne faisant pas partie des couloirs habituels répertoriés à risque.

Le ministère compte aussi encourager l’acquisition par les agriculteurs, des filets anti grêle à travers une subvention améliorée ponctuelle adaptée au coût moyen actuel du marché, et qui sera relevée de 40 à 60%, pour une durée limitée.

Par ailleurs, le ministère procède à la révision de l’offre d’assurance multirisque actuelle en mettant en place un produit plus pointu et plus attractif avec des conditions améliorées, notamment pour les petits agriculteurs.

Les assurés auront à faire le choix entre deux options : l’une couvrant les coûts de production (hors récolte), et l’autre couvrant la moitié de ces coûts.

De son côté, le Groupe Crédit Agricole du Maroc a donné son accord pour reporter les échéances de remboursement des crédits au profit des agriculteurs des communes sinistrées et des facilités de financement aux agriculteurs sinistrés pour la prochaine campagne agricole.

About Houda samlali

Check Also

Maroc-Pêche : Les exportations des produits de la mer en hausse de 7% à fin septembre 2020

Les exportations marocaines des produits de la mer ont progressé durant les neuf premiers mois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *