Abattage en Espagne de près de 100.000 visons testés positifs au coronavirus

La région espagnole de l’Aragon (nord-est) a annoncé ce jeudi 16 juillet, avoir ordonné l’abattage de près de 100.000 visons d’un élevage dans lequel près de 90% de ces animaux ont été testés positifs au covid-19.

“Nous parlons de l’abattage obligatoire de la totalité des animaux faisant partie de cette exploitation, soit un total de 92.700 spécimens de ces mammifères très convoités pour leur fourrure», a expliqué le responsable régional de l’élevage, Joaquin Olona lors d’une conférence de presse.

L’élevage, situé dans la localité de Puebla de Valverde, faisait l’objet depuis le 22 mai, d’une mesure d’”immobilisation préventive”, interdisant la sortie d’animaux ou de produits dérivés, après que sept employés eurent été testés positifs au Covid-19, a-t-il détaillé.

Depuis, les autorités ont régulièrement effectué des tests PCR sur les visons, dont 87% des échantillons se révèlent positifs lors de tests dont le résultat a été communiqué le 13 juillet, forçant les autorités à décider leur abattage pour éviter les risques de contamination de la population dans la région d’Aragon, a expliqué Joaquin Olona.

les autorités estiment que les animaux pourraient avoir été contaminés par les salariés, dont un a été contaminé hors de cet unique élevage d’Aragon, où a été détecté le foyer de contagion.

About Jean Bakari

Check Also

Les exportations marocaines de tomates ont la coté sur les marchés de l’UE

Les exportations de la tomate marocaine qui se montrent performants sur les marchés de l’Union …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *