Maroc-Aïd Al Adha: Fermeture de 7 souks de bétail pour non-respect des mesures anti-Covid

Sept souks de vente d’ovins, de caprins et de bovins à l’occasion de l’Aïd Al Adha prévu ce vendredi 31 juillet, ont été fermés pour non-respect des mesures sanitaires prévues dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid19 au Maroc, indique mardi un communiqué conjoint des départements de l’Intérieur et de l’Agriculture.

«Dans le cadre des mesures de prévention sanitaires pour éviter la propagation du Covid19 au niveau des souks de bétail destinés au sacrifice de l’Aïd Al Adha, le ministère de l’Intérieur et le ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts ont procédé à la fermeture de plusieurs souks à travers le Royaume sur la base des observations et recommandations des commissions locales de suivi des souks conformément au guide publié conjointement à ce sujet », ajoute le communiqué.

Ainsi, sept souks ont été fermés pour non-respect des mesures sanitaires requises. Il s’agit, selon la même source, du Souk Al Had à Sidi Bouknadel-Salé (Région de Rabat-Salé-Kénitra) du Souk Had Lfraita au niveau de la Province d’El Kelaa des Sraghnas (Région de Marrakech-Safi, fermée le 27 juillet fermé et du Souk el Arba el Aounate au niveau de la Province de Sidi Bennour (Région de Casablanca-Settat) qui devrait être à partir du 29 juillet et.

Trois autres souks ont été fermés dans la région de Fès-Meknès. Il s’agit des souks bouderbala (Commune Boubidmane), sebt jahjouh et Ras Jerry ont été fermés le 20 juillet, et d’un quatrième souk celui d’Ait Ishak à Khénifra relevant de la région de Beni Mellal-Khénifra, il été fermé le 28 juillet, ajoute le communiqué.

Les services compétents des deux Ministères restent mobilisés, en étroite coordination avec les départements, les établissements, les Communes et les organisations professionnelles concernés, pour veiller au respect des conditions sanitaires et des mesures d’hygiène et de protection requises au niveau des souks.

Les mêmes organismes veillent également au contrôle du transport des animaux, au respect des mesures sanitaires relatives à l’immolation des bestiaux par les bouchers et les métiers conjoncturels, en conformité avec les règles définies par le guide pratique qui a été largement diffusé à l’échelle nationale, précise le communiqué.

About Chakib el habti

Check Also

Le Maroc a exporté vers l’Espagne pour 1,68 MMDH de produits agricoles en 2019

Les exportations de produits agricoles et alimentaires vers l’Espagne ont rapporté au Maroc plus de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *