Maroc-Espagne-Covid-19 : Fin du calvaire des saisonnières bloquées à Huelva

Le calvaire des 7.100 travailleuses saisonnières marocaines bloquées dans les champs de fruits rouges à Huelva au sud-ouest de l’Espagne, a pris fin ce mercredi 29 juillet, avec le rapatriement au Maroc du sixième et dernier groupe de ces femmes.
«C’est le sixième et dernier contingent de ce type, qui était composé d’environ 700 saisonnières temporaires» qui ont pu regagner leur domicile après deux mois d’intenses négociations entre les administrations marocaines et espagnoles, rapporte le média local espagnol «Huelva Informacion».

A l’instar des précédents rapatriements, les 700 saisonnières ont pu quitter à 17h00, le port de Huelva à bord d’un ferry à destination du port de Tanger-Med, où elles ont été acheminées à bord d’autocars jusqu’au lieu de leur résidence.

«Toutes les mesures sanitaires contre la pandémie que le gouvernement marocain a exigées pour permettre leur retour ont été respectées», indique «Huelva Informacion», précisant que les services du ministère espagnol de la Santé ont fait subir ces dernières semaines, près de 7.100 tests PCR aux saisonnières dans les quatre points mis en place à Huelva.

L’opération de rapatriement des saisonnières temporaires, ajoute la même source, s’est déroulée grâce à l’aide des volontaires de la Croix-Rouge et du personnel du port de Huelva, des membres des forces et organes de sécurité de l’État et des consultants pour l’intégration du plan de responsabilité éthique, sociale et d’égalité d’Interfresa (Prelsi).

About Chakib el habti

Check Also

Les exportations marocaines de tomates ont la coté sur les marchés de l’UE

Les exportations de la tomate marocaine qui se montrent performants sur les marchés de l’Union …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *