Maroc-Pêche : Les débarquements de la flotte côtière et artisanale en recul de 8% au 1er semestre

Les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale ont totalisé au titre du premier semestre de l’année 2020, un volume de 546.427 tonnes (T), soit une baisse de 8% par rapport à la même période de l’année dernière, a annoncé l’Office national des pêches (ONP).

La valeur marchande des produits de la pêche côtière et artisanale débarqués durant cette période a également diminué de 16%, à 3,3 milliards de dirhams (MMDH), précise l’ONP dans sa note relative aux statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc.

Pour rappel, au premier trimestre 2020, les débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale au niveau national, ont accusé une baisse de 11% par rapport à la même période de l’année écoulée, avec un volume de 249.730 tonnes, et une valeur marchande près de 2,1 milliards de dirhams (MMDH), également en recul de 11%.

Par produit, les débarquements des coquillages ont affiché au 1er semestre 2020, une hausse spectaculaire de 169% à 647 T, tandis que ceux des algues (17.769 T) et du poisson blanc (40.125 T) ont augmenté respectivement de 58% et 24%, indique l’ONP.

En revanche, les volumes débarqués des crustacés, poissons pélagiques et des céphalopodes affichent une baisse respective de 33% à 1.580 T, de 11% à 457.603 T et de 8% à 28.702 T.

Au niveau de la répartition géographique de ces débarquements, ajoute la même source, la part des entrées portuaires méditerranéennes, a été de l’ordre de 11.149 T, en chute de 17% par rapport au premier semestre de 2019 et celle des ports situés sur l’Océan Atlantique, a reculé de 7%, à 535.278 T, relève l’ONP.

About Houda samlali

Check Also

Sensibilisation des agriculteurs d’Al Hoceima sur les dégâts de la cochenille du cactus

Le danger que représente la propagation de la cochenille du cactus et les moyens de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *