Maroc-Elevage : Inauguration d’un marché moderne à bestiaux dans la commune d’Elmechrek

Un marché moderne à bestiaux, le premier du genre au Maroc, a été inauguré ce mardi 15 septembre, par le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, dans la commune Elmechrek relevant de la province de Sidi Bennour.

Installé au cœur de cette province, le nouveau marché hebdomadaire couvre une superficie de 5,8 hectares et a nécessité un investissement de 18,6 millions de dirhams. Construit dans le cadre des chantiers de la stratégie «Génération Green 2030», ce marché est doté d’une capacité d’accueil d’environ 4.000 têtes de bovins, 2.000 têtes d’ovins et 400 équidés, et bénéficiera à près de 18.000 éleveurs de la région.

Le site comporte une halle de 10.000 M2 pour la commercialisation du bétail, une administration, des espaces pour les négociants, une salle de soins, des guichets et des espaces verts.

A terme, le marché d’Elmechrek où chaque éleveur peut disposer de sa propre cage, devrait contribuer à l’amélioration des revenus des éleveurs/agriculteurs de la région, et à la création de près de 90.000 journées de travail par an.

Dans une déclaration à la presse, Aziz Akhannouch a indiqué qu’il s’agit du premier d’une série de 12 marché du même type prévus dans d’autres régions du Royaume, assurant que « ce marché dont l’ouverture intervient dans cette conjoncture marquée par la crise sanitaire du covid-19 , fournit aux éleveurs les meilleures conditions pour commercialiser leur bétail ».

La création de ces marchés modernes à bestiaux dans le Royaume, a également pour but de contribuer à l’organisation des circuits de commercialisation, de limiter le nombre d’intermédiaires, de régulariser la disponibilité du bétail sur le marché, d’instaurer un système d’information sur les cours des prix des animaux et de garantir la qualité des produits de consommation d’origine animale.  Le nouveau marché de la province de Sidi Bennour, a précise le ministre, sera géré dans une première phase par la commune d’Elmechrek avant d’être cédé au secteur privé, par un appel d’offre, dans deux ans.

About Houda samlali

Check Also

Près de 75 pays participent au salon virtuel de l’agroalimentaire «The FoodEshow»

Des participants de 75 pays prendront part, du 8 au 9 septembre, au premier salon …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *