Les exportations marocaines de produits agricoles en hausse de 8% en 2019-2020

Les exportations des produits agricoles ont rapporté au Maroc durant la campagne 2019-2020, 39,5 milliards de dirhams (MMDH), soit une hausse de 8% par rapport à la précédente campagne (36,6 MMDH), et ce, malgré le  contexte difficile, marqué par la pandémie de Covid-19 et un déficit pluviométrique qui affecté surtout les cultures céréalières, indique vendredi, un communiqué du ministère de l’Agriculture.

Le ministre de l’Agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch a présidé ce jeudi 17 septembre, par visioconférence, une réunion du Comité stratégique de son département, avec les responsables centraux, les directeurs régionaux et ceux des établissements publics sous tutelle.

Cette réunion s’est focalisée sur  le bilan des exportations marocaines des produits agricoles durant la campagne qui s’étale du 1er septembre 2019 au 31 août 2020, et sur les perspectives de la nouvelle campagne.

Selon les données du ministère, le secteur agricole a réalisé de bonnes performances en 2019-20, malgré la pandémie de Covid-19 qui impacté la commercialisation et le transport à l’échelle internationale.

En termes de valeur, les exportations marocaines de produits agro-alimentaires, hors produits de la pêche, ont totalisé 39,5 MMDH en 2019-2020, affichant une croissance de 8% par rapport à l’année 2018 (36,6 MMDH) et de 130% par rapport à 2010 (17,2 MMDH).

Les exportations des produits maraîchers ont totalisé un volume de 1.416.000 de tonnes contre 1.266.000 T en 2018, soit 12% de plus et le volume des exportations de tomates est passé d’une campagne à l’autre, de 539.000 à 567.000 T, soit une hausse de 5%.

Le volume des fruits rouges frais à l’export, est passé au cours de la même période, de 73.000 à 89.000 tonnes (+ 22%) et les exportations de pastèques ont progressé de 44%, pour un tonnage de 241.000 T en 2019-2020 contre 168.000 T, un an auparavant. En revanche, les exportations d’agrumes qui ont enregistré un repli de 26% consécutif à une baisse de la production en 2019-2020, même si les prix étaient élevés sur les marchés internationaux.

Par ailleurs, le département de l’agriculture prévoit des perspectives prometteuses pour les exportations des produits agro-alimentaires durant la campagne agricole 2020-2021, qui a débuté ce 1er septembre 2020.

Compte tenu d’une offre basse des principaux concurrents du Maroc et une demande soutenue sur les marchés internationaux, le Département marocain de l’agriculture s’attend donc à une embellie de 10% du volume des exportations de ces produits durant la campagne 2020-2021, par rapport à la campagne qui vient de s’achever.

About Chakib el habti

Check Also

Maroc-Pesticides : L’ONSSA retire cinq matières actives du marché national des produits phytosanitaires

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) a décidé de retirer du marché …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *