FAO-OCDE : L’avocat sera d’ici fin 2030, le fruit tropical le plus vendu au monde

L’avocat deviendra le fruit tropical le plus commercialisé, période à laquelle la production de l’avocat devrait atteindre d’ici 2030, près de 12 millions de tonnes, dont 3,9 millions tonnes dédiées à l’exportation, prévoient dans leur rapport « Perspectives agricoles 2021-2030 », l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Le même rapport indique, que compte tenu de la moyenne des prix unitaires élevés de l’avocat, la valeur totale des exportations mondiales de ce fruit tropical atteindrait un montant estimé à 8,3 milliards de dollars, ce qui ferait de l’avocat l’un des fruits les plus précieux du marché et les plus vendus dans sa catégorie surpassant l’ananas et la mangue.

La forte demande mondiale de ce fruit et ses prix unitaires lucratifs à l’exportation restent les principaux moteurs de cette croissance, stimulant des investissements substantiels dans l’expansion de la zone de production dans les principaux pays producteurs comme le Mexique, la République dominicaine, le Pérou et dans les pays émergents comme le Maroc, le Kenya ou encore l’Afrique du Sud.

S’agissant des importations, les Etats-Unis et l’Union européenne resteront les marchés dominants en raison de l’intérêt croissant de leurs consommateurs pour l’avocat, en considération de ses bienfaits pour la santé.

Les marchés, américain et européens, ajoute le rapport de l’OCDE et de la FAO, resteront durant cette décennie, les principaux acheteurs d’avocat avec respectivement 40 % et 31 % des importations mondiales en 2030.

La demande connaîtra durant la même période, une forte croissance dans de nombreux autres pays, notamment en la Chine et certains pays du Golfe arabe.

About Jean Bakari

Check Also

Laâyoune abritera le 2ème Forum international sur l’agriculture biosaline en mars 2022

La ville de Laâyoune se prépare à accueillir du 29 au 31 mars 2022, la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *