Maroc-ONP : La valeur des produits de la pêche commercialisés en hausse de 30% à fin septembre

La valeur des produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale a atteint à fin septembre 2021, 6,83 milliards de dirhams (MMDH) affichant une hausse de 30% par rapport aux neuf premiers mois de 2020, d’après les dernières statistiques de l’Office national des pêches (ONP).

Le volume des débarquements effectués durant la même période, s’est élevé à 865.672 tonnes (T), en repli de 4% par rapport à fin septembre 2020, a précise l’ONP dans sa récente note relative aux statistiques sur la pêche côtière et artisanale au Maroc.

Par espèce, les valeurs des céphalopodes, des crustacés, du poisson blanc et des coquillages ont augmenté respectivement de 66%, 60%, 14% et 2%. La valeur des algues a reculé de 10%, tandis que celle du poisson pélagique est restée quasi-stable.

Par port, un total de 849.578 T de produits de la pêche côtière et artisanale a été débarqué dans les entrées portuaires de l’Océan Atlantique à fin septembre 2021, en diminution de 4% par rapport à la même période de 2020. En termes de valeur, ces ports ont affiché une croissance de 30% à plus de 6,26 MMDH. Les ports situés sur la Méditerranée ont en revanche, enregistré une régression de 3% avec un volume débarqué de 16.094 T, pour une valeur de 561,83 millions de dirhams en hausse de 31% par rapport la même période de l’année écoulée.

D’après les données l’ONP, les produits de mer commercialisés au niveau du port de Safi et du point de débarquement aménagé (PDA) de Souiria Kdima, ont affiché à fin septembre 2021 une hausse respective de 29% et de 60% en valeur, soit 286,05 MDH et 49 MDH, contre 221 MDH et 30 MDH durant les neuf premiers mois de 2020.

En revanche, le volume des débarquements de la flotte de pêche côtière et artisanale ont chuté de 11% (42.627 tonnes) au port de Safi et de 37% (756 tonnes), au PDA de Souiria Kdima, contre respectivement 47.903 T et 1.207 T de janvier à septembre 2020.

La flotte de pêche opérant au port de Safi, compte 1.319 unités, dont 64 sardiniers, 83 chalutiers, 217 palangriers et 955 barques. Le segment de la pêche maritime dans ce port, constitue un pilier de l’économie locale où il génère plus de 50.000 emplois directs et indirects.

About Chakib el habti

Check Also

Maroc-ONSSA : Découverte d’un virus résistant s’attaquant à la tomate et aux poivrons

L’office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) qui a révélé l’apparition de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *