Maroc-Aviculture : Inauguration d’un abattoir avicole pédagogique au Zoopôle d’Ain-Jemâa

Un nouvel abattoir avicole pédagogique a été inauguré ce mercredi à Ain Jemâa, dans la province de Nouaceur, par le ministre marocain de l’agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Mohammed Sadiki.
Cet abattoir permet la réalisation des différentes étapes du processus d’abattage, de découpe et de transformation de la viande des volailles, outre le conditionnement. Doté d’une capacité de traitement de 250 à 500 poulets et 150 à 250 dindes/heure, cet abattoir destiné à l’abattage des volailles constitue un modèle d’abattoir avicole, une plateforme de démonstration et d’application pour les formations, dans le souci d’élargir le maillage du territoire national par des abattoirs agréés, a indiqué le ministre Sadiki.

Au total, plus de 17.200 professionnels ont bénéficié des formations au sein du Zoopôle d’Ain Jemâa qui s’étale sur une superficie de 66.200 mètres carrés dont 7.740 M2 couverts. Sa construction a nécessité un investissement de 58,18 millions de dirhams.

Le secteur avicole, qui joue un rôle socio-économique non négligeable au Maroc, offre actuellement 360.000 emplois dont 110.000 directs dans les unités de production et 250.000 emplois indirects dans les circuits de distribution et de commercialisation des produits de la volaille.

Le ministre a également présidé une séance de travail avec les professionnels des filières avicole, viandes rouges et lait, pour s’informer de leurs aspirations et contraintes, annonçant à la même occasion, que d’autres projets arrivent bientôt avec la signature des contrats programmes nouvelle génération au début de 2022.

Il a ensuite présidé la cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre la Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole au Maroc (FISA) et l’Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II, visant le renforcement de la coopération entre les deux institutions en matière de formation et de recherche dans les domaines d’activité du secteur avicole (élevage, alimentation et industrie).

De son côté, le vice-président de la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole au Maroc (FISA), Omar Al Amrani a mis en avant les efforts d’investissements fournis pour le secteur avicole qui ont atteint un volume de 13,7 MMDH en 2020, pour un chiffre d’affaires de 27,04 MMDH.

 

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Maroc-Oasis : Mise au point prochainement d’une stratégie de lutte contre les incendies dans les oasis

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *