Apiculture : Rabat abrite sa 3ème Foire régionale du miel

La ville de Rabat tient actuellement la troisième édition de sa Foire régionale du miel avec la participation d’une centaine d’exposants venant de diverses régions du Maroc.
La foire des apiculteurs et autres marchands du miel et des produits dérivés s’est ouverte mercredi 4 juillet dans la capitale administrative du royaume, sous le signe « Miel local et développement durable ».
Les organisateurs s’attendent à ce que la foire réalise un chiffre d’affaires de 4 millions de DH. Les exposants tablent en effet, sur de meilleures ventes de miel et produits dérivés (cire, pollen, gelée royale et propolis), sachant que la foire coïncide cette année, avec les vacances d’été et intervient à moins de deux semaines du début du mois sacré de Ramadan. C’est durant ce mois justement que les Marocains consomment le plus de miel à l’état naturel ou utilisé comme ingrédient dans la fabrication de nombreux gâteaux et friandises typiquement marocains, comme les fameuses Chebbakya et M’kharqa.
Les organisateurs de la foire, dont les deux précédentes éditions ont connu une grande affluence de visiteurs de Rabat et des autres villes voisines, estiment que la présente édition drainera plus de 20.000 visiteurs.
La quantité du miel local de différents arômes et saveurs, présentée lors de cette manifestation, est d’environ une tonne, soit 200 Kg par exposant.
Toutes les variétés du miel sont exposées aux visiteurs, allant de l’eucalyptus, le moins cher et qui représente 50 % de la production nationale, au miel de thym, en passant par le miel toutes fleurs, d’acacia, d’oranger, de romarin ou de lavande, du jujubier et le plus cher et appréciable miel d’euphorbes connu localement sous le nom de «Daghmousse». Le prix du miel varie entre 80 et 400 DH le kilo, en fonction, des saisons, des régions et des types de la flore mellifère.
Organisée en coordination avec la wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, la chambre d’agriculture et l’association régionale des apiculteurs, cette manifestation se poursuivra jusqu’au 8 juillet.
La Foire régionale du miel qui s’inscrit dans le cadre du Plan Maroc vert dans son volet visant la promotion des produits du terroir, est organisée chaque année pour appuyer les organisations professionnelles du secteur et aider les apiculteurs dans la commercialisation des quantités de miel récoltées entre le mois de mai et juillet.
Outre ses grandes valeurs nutritives, le miel est également riche en calcium, fer du soufre, iode, sodium, potassium, magnésium, acides organiques, divers sucres, et presque toutes les vitamines. Il est aussi demandé pour ses valeurs thérapeutiques, par les laboratoires et les sociétés spécialisé dans les produits cosmétiques. A ce titre, la profession apicole, est une pratique à haute valeur ajoutée et mérite d’être vulgarisée en tant que source de revenus et de facteur déterminant dans la préservation des écosystèmes.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Maroc-Aïd Al Adha: Fermeture de 7 souks de bétail pour non-respect des mesures anti-Covid

Sept souks de vente d’ovins, de caprins et de bovins à l’occasion de l’Aïd Al …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *