Les captures de la flotte de pêche côtière et artisanale poursuivent leur trend haussier

Le volume des débarquements des produits de la pêche côtière et artisanale a poursuivi sa progression pour le deuxième mois consécutif, après une forte hausse de 48 %, soit  466.404 tonnes, enregistrée le mois de juin dernier. A fin juillet, ces débarquements se sont élevés à 561.237 tonnes, pour une valeur de 2,96 milliards de Dirhams (MMDH), marquant une progression respective de 43 et 8 % par rapport au même mois de l’année écoulée.
Selon le dernier rapport de l’Office national des pêches (ONP), la valeur des captures de poissons pélagiques ont atteint plus de 1,02 MMDH à fin juillet contre 849,65 millions de Dirhams (MDH),  un an auparavant, soit une hausse de 20 % en valeur et de 51 % en terme de poids.
Cette progression a été dopée par l’amélioration en terme de valeur des débarquements des sardines, des chinchards, des anchois et du thon respectivement de 88, 49, 22 et 130 %. En terme de poids, la hausse du volume des prises de ces espèces a été respectivement de 86, 54, 29 et 144 % à fin juillet 2012 en comparaison avec les résultats de juillet 2011.
Les débarquements des échinodermes-oursins ont également enregistré une hausse de 55 % en poids et de 41 % en valeur, en glissement annuel de 676 MDH, contre 480 MDH une année auparavant.
Toujours selon les données de l’ONP, la valeur des débarquements des coquillages et des crustacés s’est établie respectivement à 10,23 MDH et 175,86 MDH, soit une hausse de 9 et 2 % totalisant. Leur volume s’est amélioré de 5 %.
Idem pour le volume du poisson blanc qui a marqué une hausse 21 %. La valeur des prises de cette espèce, en progression de 10 %, totalisant des recettes de 762,29 MDH, contre 691,76 MDH à fin juillet 2011.
La collecte des algues marines n’a pas suivi le trend haussier, accusant une forte baisse de 49 %c en terme de poids et de 31 % en valeur, soit 10,23 MDH, contre 14,82 MDH à fin juillet 2011.
Sur le plan de la répartition géographique, les débarquements ont été nettement faibles dans les ports de la façade méditerranéenne. Ils ont accusé une baisse de 18 % en terme de poids et de 21 % en valeur, soit 192,79 MDH, contre 242,84 MDH à fin juillet 2011.Par contre les prises de la flotte côtière et artisanale dans les ports de l’Atlantique ont progressé de 46 % en terme de poids et de 11 % en terme de valeur, totalisant un montant de 2,77 MMDH, contre plus de 2,49 MMDH, un an auparavant.
A signaler par ailleurs, que le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime vient de décréter une nouvelle période de repos biologique pour la pêche du poulpe. Cette période de trois est entrée en vigueur le 15 août dernier et concerne l’ensemble du littoral  du Royaume. La pratique de ces repos biologiques contribue largement à la reconstitution de ressources halieutiques  nationales et renfloue par ricochet le volume des prises.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Le Kenya injecte 120 millions de dollars dans des projets d’économie bleue

Le gouvernement kényan a mobilisé une enveloppe de 12 milliards de shillings (environ 120 millions …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *