ACER

Rapatriement prochainement de 170 saisonnières marocaines bloquées à Huelva

Près de 170 saisonnières marocaines sous contrat, qui travaillent dans la cueillette des fraises à Huelva, au sud de l’Espagne, vont retourner de manière prématurée ce 19 mai au Maroc pour « des raisons de santé, la naissance d’enfants ou le décès de proches » au Royaume, rapporte le site d’information espagnol «Huelva 24».

Un corridor humanitaire sera ouvert spécialement pour le rapatriement de ces saisonnières à condition de présenter un test PCR négatif au Covid-19 pour pouvoir regagner le Maroc, ajoute le média citant un communiqué de l’Union des petits agriculteurs et éleveurs (UPA).

L’UPA a rappelé ce vendredi, que ce couloir humanitaire, était prévu le 21 avril dernier, «avec le respect de toutes les mesures administratives et sanitaires en vigueur», et concernait au départ 80 saisonnières, mais ce chiffre est passé entretemps à 170 personnes.

Les organisations agricoles Asaja-Huelva, Freshuelva et Cooperativas Agro-Alimentarias de Andalucía, avec l’aide de l’Interfresa Prelsi, précise la même source, préparent en ce moment ce rapatriement décidé suite à des négociations menées par les autorités espagnoles avec le consulat du Maroc et l’ambassadrice du Royaume à Madrid, Karima Benyaich.

Ainsi, après une première tentative qui a échoué il y a quelques semaines, les autorités marocaines ont confirmé ce samedi 15 mai, aux organisations agricoles espagnoles, que les saisonnières marocaines bloquées à Huelva, devraient rentrer le mercredi 19 mai.

About Jean Bakari

Check Also

Le Maroc augmente de 170% les droits de douane sur le blé dur à partir du 1er juin

Le gouvernement marocain a décidé d’augmenter de 170%, à partir du 1er de ce mois de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *