Des navires turcs pêchent illégalement au large de Dakhla

Des navires de pêche turcs refont surface dans les eaux territoriales marocaines au large de la zone sud du Royaume, portant atteinte à l’environnement et aux richesses halieutiques nationales, ont alerté des observateurs et des pêcheurs de la région de Dakhla.

Les géants navires turcs ont repris leurs activités de pêche illicite au large de Dakhla, après une courte période d’accalmie, rapporte le quotidien Assabah, qui a déjà révélé au début du mois d’avril, des agissements similaires.

Les navires turcs qui proviennent des côtes mauritaniennes, ne disposent d’aucune autorisation des autorités marocaines pour opérer dans les eaux territoriales, et poursuivent le pillage des richesses halieutiques du royaume.

Dotés d’équipements de pointe, ces navires «aspirent tout sur leur passage», affirme un pêcheur de la région qui fait état d’un vrai «massacre».

Pour échapper à tout contrôle, ajoutent les observateurs dans la région, les capitaines de ces navires soudoient des espions sur la terre ferme, pour les informer des mouvements des vedettes de la Marine Royale marocaine, ajoute le quotidien Assabah.

Ce n’est pas la première fois que les navires turcs sont pointés du doigt pour ces pratiques illicites. Le 15 mars dernier, la Marine Royale marocaine avait ouvert une enquête au sujet d’un navire, sans pavillon, et dont tous les membres de l’équipage à bord étaient de nationalité turque. Le navire ne disposait d’aucune autorisation, mais pêchait quand même de manière illégale dans les eaux maritimes du Maroc.

En février 2018, les Forces armées royales (FAR) et le ministère de l’Agriculture avaient ouvert une autre enquête sur la présence suspecte d’un navire de pêche turc, signalée au large des côtes de Dakhla.

Face à ces pratiques, les pêcheurs de la région de Dakhla, demandent plus de rigueur dans le contrôle des côtes de la zone sud par les autorités maritimes du Royaume.

 

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Les débarquements de poisson et de produits de la mer au port de Sidi Ifni …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *