Début de plantation à Guelmim de 48.000 HA de cactus résistant à la cochenille

Une opération de plantation sur une période de 10 ans, de 48.000 hectares de cactus résistant à la cochenille dans la province de Guelmim a été lancée ce jeudi, par la Direction Régionale de l’Agriculture de Guelmim-Oued Noun.
Cette opération qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie « Génération Green », consistera à planter cette année 1.300 ha de cactus. Elle fait partie d’un programme élaboré par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche, du Développement rural, des Eaux et Forêts, visant à relancer la filière des figues de barbarie et à reconstituer les zones de cactus ravagées par la cochenille de carmin dans diverses régions du Royaume. Ce programme sera mis en œuvre dans le cadre de projets de l’agriculture solidaire sur une superficie de 120.000 hectares programmée pour la période 2021-2028.
Ainsi, le coup d’envoi a été donné, jeudi dans la zone d’El Fija relevant de la commune de la Plage Blanche (province de Guelmim), à la plantation sur 4 ha de 2200 plants de cactus résistants à la cochenille. L’opération concerne aussi la plantation de 4 hectares supplémentaires (2200 plants) dans la zone de Zlagim relevant de la commune d’Asboya (province de Sidi Ifni).
Une équipe de chercheurs de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) et du Centre International de Recherche Agricole dans les zones arides a réussi, récemment à identifier dans la région de Khmiss Zemamra (province de Sidi Bennour) de 8 nouvelles variétés de cactus résistantes à la cochenille de carmin, qui avait détruit ces trois dernières années, des milliers d’hectares de cactus au Maroc.
Selon une étude de l’Institut, ces variétés sont « Marjana », « Belara », « Karama », « Ghalia », « Angad », « Cherratia », « Melk Zhar » et « Aakria ».

About Chakib el habti

Check Also

Maroc-Pêche : La pêche au poulpe fermée pour un repos biologique de trois mois

La pêche au poulpe le long du littoral marocain est aux arrêts pour une période …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *