Plantation de 30.000 hectares d’oliviers d’ici 2030 dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima

Près de 30.000 hectares supplémentaires seront plantés en oliviers dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima pour la porter à une superficie globale de 200.000 HA  à l’horizon 2030, la direction régionale de l’Agriculture (DRA) dans un communiqué, précisant que ce projet s’inscrit dans le cadre de la Stratégie « Génération Green 2020-2030 ».
Il est à noter que 99% de la superficie plantée en olivier dans la région se trouve dans les zones d’agriculture pluviale (zones bour), les variétés “Picholine marocaine”, “Haouzia” et “Menara” étant les plus répandues.
Selon les prévisions de la DRA, les investissements programmés dans le cadre de la Stratégie “Génération Green” s’élèvent à 755 millions de dirhams (MDH), dont un apport de 455 MDH de l’Etat et une contribution des particuliers de l’ordre de 310 MDH.
Ces investissements seront répartis à hauteur de 380 MDH pour la chaîne de production et 375 MDH dédiés à la valorisation, ajoute la Direction, précisant que ces efforts devront porter la production actuelle des olives de 230.000 tonnes à environ 413.000 T en 2030, avec un rendement de 2,2 T/Ha contre 1,4 T/Ha actuellement.
De son côté, la valeur de production passera de 1,188 milliard de Dirhams (MMDH) actuellement, à 3,429 MMDH en 2030, pour une valeur ajoutée de 3,223 MMDH contre 1,52 MMDH actuellement. Ce projet devrait générer plus de 2,3 millions jours de travail supplémentaires, dont 1,8 million jours au profit des femmes.
Il sera également procédé à la création de 22 nouvelles unités de valorisation des olives dans le cadre de la Stratégie Génération Green, ce qui contribuera à améliorer de 40% la capacité de trituration qui passera de 405.000 T actuellement à 565.000 T en 2030. La région abrite au total 159 unités modernes de trituration d’olives, dont 14 ont été créées dans le cadre du Plan Maroc Vert (PMV), avec une capacité globale de trituration de 405.000 tonnes d’olives.
Par ailleurs dans une note d’information sur la filière oléicole dans cette région, la DRA a révélé que la production d’olives prévue pour l’actuelle saison dépassera les 230.000 tonnes, soit 36% de plus par rapport à la saison précédente et la production d’huile d’olive devrait atteindre cette année 40.000 tonnes, en hausse de 35% par rapport la précédente campagne.

About Chakib el habti

Check Also

Agriculture : Lancement à Kénitra d’un Roadshow national sur l’agrégation agricole «nouvelle génération»

Le coup d’envoi officiel d’un Roadshow national sur l’agrégation agricole «nouvelle génération» a été donné, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *