France : Fin des emballages plastiques pour les fruits et légumes à partir de janvier 2022

La France a publié ce mardi un décret interdisant à compter du 1er janvier 2022, les emballages en plastique pour les fruits et légumes frais, largement  commercialisés en barquettes, sous cellophane ou via des sachets plastiques.

D’après ce décret voté début 2020, les produits dont le risque de dégradation est élevé comme les fruits rouges, ne sont pas concernés pour le moment par cette privation des emballages en plastique.

En France, les fruits et légumes vont désormais être vendus en vrac à partir du 1er janvier 2022, tandis que pour les fruits et légumes « présentant un risque important de détérioration de leur vente en vrac » (fruits rouges, fruits mûrs à point et graines germées etc.), le décret accorde un délai le temps de trouver des solutions alternatives, jusqu’au 30 juin 2026.

Aussi, cette nouvelle mesure va contraindre les spécialistes de la grande distribution et les stations d’emballage à adopter des solutions plus écologiques pour la commercialisation des fruits et légumes.

Lundi soir, à la veille de la publication du nouveau décret, l’interprofession des fruits et légumes Interfel s’est demandée « pourquoi » la filière des fruits et légumes frais est « ciblée en priorité » alors qu’elle représente « moins de 1,5% des conditionnements plastiques du secteur alimentaire » dans l’Hexagone.

Pour l’Interfel « Dans le contexte Covid, le manque de disponibilité des matières premières et le coût des solutions alternatives » rendent « particulièrement difficile une mise en place » de la mesure « au 1er janvier 2022″, comme elle regrette que sa proposition d’ »utilisation de plastique 100% recyclable pour les emballages » proposée par la filière « n’ait pas été retenue ».

« Nous espérons que cette mesure franco-française, et exclusivement sectorielle ne pénalisera pas la place des produits français au sein de l’espace européen » conclut Interfel.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

France : Un premier foyer de grippe aviaire détecté dans un élevage de pondeuses à Warhem

Un foyer de grippe aviaire, le premier depuis l’épizootie de l’hiver dernier, a été détecté …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *