Tinghir : La gomme arabique un produit du terroir en essor dans la commune de Hsiya

Très répandu dans la commune de Hsiya, relevant de la province de Tinghir, l’Acacia est un arbre endémique du sud marocain qui sécrète la gomme arabique, l’un des produits naturels de la biodiversité et du terroir marocains qui offre un potentiel important de développement s’il est préservé et valorisé.

Le rôle de cette gomme aux multiples bienfaits pour la santé est de préserver l’arbre d’acacia d’une évaporation qui peut causer sa perte dans cette région semi-aride. Sous forme de larmes ou de boules, le liquide que sécrète l’Acacia, durcit au contact de l’air, avant d’être, par la suite, récolté sous forme de gomme.
Dans la commune de Hsiya, où la gomme arabique est considérée comme une véritable richesse de la nature, des efforts sont fournis par plusieurs acteurs locaux pour valoriser ce produit qui constitue pour plusieurs habitants du monde rural, notamment les femmes, une source de revenu.
La gomme arabique ou d’Acacia offre de nombreux bienfaits pour la santé. Elle aide notamment à contrôler la glycémie et à traiter les problèmes digestifs grâce à son pourcentage très important de fibres naturels et de glucides solubles. Elle permet aussi d’améliorer les fonctions des reins et diminue les incidences des maladies cardio-vasculaires, dont l’hypertension artérielle.
Ce produit miracle, récolté durant les mois de juin et juillet, peut être pris en le diluant dans l’eau ou en l’associant à des boissons chaudes, notamment le thé marocain à la menthe, une pratique très courante dans les provinces Sud du Maroc.
Parmi les acteurs locaux qui s’intéressent à cette culture, figurent entre autres, la coopérative « Khettarat Aachich » qui s’active au niveau des communes de Hsiya et d’Alnif dans l’exploitation d’Acacia (Arbre du Talh) et l’extraction de sa gomme.
Le président de cette coopérative, Kabouri Mohamed, a confié à la MAP, que la gomme arabique est « l’or » de la commune de Hsiya, ajoutant que ce produit naturel offre un fort potentiel de développement durable qui mérite d’être valorisé.
La valorisation de la gomme arabique est justement l’un des objectifs de la coopérative, surtout que ce produit a permis à cette structure d’intégrer la femme rurale à ses activités socio-économiques, a souligné Kabouri.
Il a fait savoir que sa coopérative cherche à labelliser la gomme arabique de Hsiya comme étant un produit du terroir marocain présentant des qualités spécifiques.

About Chakib el habti

Check Also

Le Maroc soumet l’huile d’argan à une licence d’exportation à partir du début juillet 2022

Le Maroc a décidé de soumettre l’huile d’argan torréfiée et non torréfiée présentée dans les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.