La tomate marocaine détrône sa concurrente espagnole sur le marché britannique

Depuis la sortie officielle le 1er janvier 2021 du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE), les exportateurs marocains de la tomate grignotent des parts supplémentaires sur le marché britannique au détriment de leurs collègues espagnols, leurs principaux concurrents dans cette filière.

Les exportations marocaines de tomates ont enregistré une hausse de 33,68% durant les deux dernières années contre une baisse de 24,14% pour la tomate espagnole destinée au marché britannique, rapporte le média espagnol «Diario de Almeria».

Le Royaume-Uni a importé un total de 72,81 millions de kilos de tomates en provenance du Maroc en 2020, et 97,33 millions de kg en 2021. Avec ces volumes, le Maroc est désormais classé deuxième fournisseur des Britanniques en ce produit, dernière les Pays-Bas, alors qu’en 2020, c’était l’Espagne qui occupait la deuxième place du podium avec 79,1 millions de Kg de tomates exportés, ajoute la même source.

Ces pertes de parts dans le marché britannique confirment les préoccupations des professionnels agricoles en Espagne qui étaient déjà septiques à la suite de la conclusion d’un accord d’association entre Rabat et Londres en octobre 2019, permettant aux produits agricoles marocains, dont la tomate de bénéficier de tarifs préférentiels au Royaume-Uni.

Pour rappel, avant le Brexit, le marché britannique représentait la troisième destination des produits agricoles de l’Espagne, après la France et l’Allemagne.

About Jean Bakari

Check Also

Le Maroc soumet l’huile d’argan à une licence d’exportation à partir du début juillet 2022

Le Maroc a décidé de soumettre l’huile d’argan torréfiée et non torréfiée présentée dans les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.