Le groupe marocain OCP projette la création d’une unité de production d’engrais au Brésil

Le groupe marocain OCP (Office chérifien des phosphates) qui souhaite renforcer ses activités au Brésil, projette de construire d’une usine pour la transformation de ses produits sur place.

Le projet en cours a été annoncé par le PDG du Groupe OCP, Mostafa Terrab, en marge de la visite officielle au Maroc, du ministre brésilien de l’Agriculture, de l’élevage et de l’approvisionnement alimentaire, Marcos Montes.

Le patron de l’OCP souligne le fait que d’«avoir une usine au Brésil serait très précieux», mettant l’accent sur la priorité à donner par son groupe au marché brésilien.

S’agissant du stade d’avancement dudit projet, le président d’OCP Fertilizantes au Brésil, Olavio Takenaka a précisé que «nous avons déjà le terrain, à six kilomètres du port d’Itaqui» qui est en phase finale d’approbation par les autorités », ajoutant que l’usine sera établie à São Luís, la capitale de l’État de Maranhão.

L’installation de cette unité de production du groupe OCP va contribuer au Plan national des engrais, lancé en mars dernier au Brésil, pour stimuler la production nationale de phosphate et compenser le manque dû au conflit armé entre la Russie et l’Ukraine, deux pays figurant parmi les plus grands producteurs d’engrais au monde, a indiqué le ministère brésilien de l’Agriculture dans un communiqué.

«La vision du groupe OCP s’inscrit en synergie avec les objectifs du Brésil en matière de durabilité et de sécurité alimentaire mondiale», a déclaré Olavio Takenaka, ajoutant que les deux pays prévoient également une usine de phosphate dicalcique utilisé comme intrant et source de phosphore dans la fabrication des aliments de bétail.

Ce projet a été au menu des discussions lors d’une rencontre le 12 mai dernier à Rabat, entre les ministres de l’agriculture des deux pays en présence notamment de Celso Moretti, président de l’Embrapa, une société publique d’agronomie.

About Jean Bakari

Check Also

Forte progression des exportations marocaines d’agrumes, maraîchers et fruits rouges en 2021-2022

Les exportations marocaines d’agrumes, de produits maraîchers et de fruits rouges, ont enregistré une hausse …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.