33%61100_eco_11-04-2016_p27-1.qxp

Maroc-Pêche : Les débarquements des produits de la mer en hausse de 21% au 1er semestre 2022

Les débarquements des produits commercialisés de la pêche côtière et artisanale au Maroc ont augmenté de 21% à 645.044 tonnes (T) durant les six premiers mois de cette année, indique l’Office national des pêches (ONP).

La valeur de ces débarquements a dépassé 4,83 milliards de dirhams (MMDH), en progression de 7% comparativement à fin juin 2021, précise l’ONP dans son rapport sur les statistiques de la pêche côtière et artisanale dans le Royaume.

Par espèce, les débarquements des crustacés et des poissons pélagiques ont atteint 4.117 T (+32%) et 558.960 T (+28%), par contre le volume des débarquements des algues, des coquillages et des céphalopodes ont chuté respectivement de 60%, 50% et 8%.

Par répartition géographique, 10.039 T de produits de la mer, ont été débarquées à fin juin 2022, dans les ports méditerranées du Maroc, en diminution de 13%. En termes de valeur, ces ports ont enregistré un repli de 17% à 331,8 millions de dirhams (MDH).

A l’inverse, les débarquements dans les ports situés sur l’Atlantique ont augmenté, en poids, de 22% à 635.005 T et en valeur de 9% à 4,5 MMDH.

A signaler par ailleurs, qu’en 2021, les produits commercialisés au niveau des halles, CAPI et marchés de gros au poisson ont totalisé 1.523.219 T pour une valeur de 9,9 MMDH, soit une croissance respective de 3 et de 32%, d’après les données annoncées lors du dernier Conseil d’administration de l’ONP tenu le 15 juillet dernier.

Les ventes de produits des deux segments de la pêche côtière et de la pêche artisanale ont enregistré en 2021, respectivement un bond de 25 et 66% en comparaison avec les résultats de l’année 2020.

L’ONP précise notamment que le volume des produits commercialisés au niveau de la 1ère vente a atteint 1.332.765 tonnes pour une valeur de 9.110 millions de dirhams, soit une progression de 3% en volume et de 36% en valeur par rapport à 2020.

Cette progression, indique l’ONP, trouve son explication dans l’effet de la reprise post-Covid et la valorisation importante du prix moyen de vente du poulpe (+52%).

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Forte progression des exportations marocaines d’agrumes, maraîchers et fruits rouges en 2021-2022

Les exportations marocaines d’agrumes, de produits maraîchers et de fruits rouges, ont enregistré une hausse …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.