Le Maroc prépare une stratégie de transformation digitale du secteur agricole

Le Département marocain de l’Agriculture s’apprête à mettre en place une stratégie digitale qui concernera aussi bien les institutions que les exploitations agricoles et l’ensemble de la chaîne de valeur des filières agricoles.

Le secteur agricole au Maroc devrait bientôt connaitre une révolution digitale, dont le ministère de l’Agriculture est sur un projet d’une feuille de route stratégique pour enclencher la transformation digitale dans le secteur.

Selon les services du Département de Mohamed Seddiki, la digitalisation de l’agriculture n’est pas une option mais une nécessité dans un contexte mondial marqué par la montée en puissance des technologies adaptées à l’agriculture en plus des effets négatifs du changement climatique.

« La transformation digitale est un élément central de gestion efficiente qui offre aujourd’hui, une large gamme d’outils performants, tout au long de la chaîne de valeur agricole et agroalimentaire pour améliorer la productivité, la qualité et la compétitivité et par conséquent constituer un relais de croissance pour le secteur agricole », souligne le ministère de l’Agriculture.

Ce dernier doit ainsi commanditer le 29 septembre prochain, une étude devant servir de base à la réflexion stratégique qui permettra de doter le secteur agricole d’une vision intégrée pour opérer sa transformation digitale.

La future stratégie digitale concerne aussi bien les institutions (administrations centrales, services déconcentrés, ORMVA, établissements et structures sous tutelles du département de l’Agriculture) que les exploitations agricoles et le long de la chaîne de valeur des filières agricoles.

L’étude qui coûtera au ministère une enveloppe d’environ 4,5 millions de DH, devra définir des axes d’orientation de la stratégie de digitalisation du secteur en matière de cadrage stratégique : vision et ambitions à moyen et long terme.

De même, la consultation établira un plan d’actions détaillé qui comprend une description des programmes, sous programmes, projets, mesures et leviers prioritaires pour atteindre les objectifs, les cas d’usage prioritaires, les fondements technologiques, les parties prenantes, le modèle organisationnel, le leadership, la gouvernance, le calendrier de mise en œuvre et une estimation des coûts.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Forte progression des exportations marocaines d’agrumes, maraîchers et fruits rouges en 2021-2022

Les exportations marocaines d’agrumes, de produits maraîchers et de fruits rouges, ont enregistré une hausse …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.