La grippe porcine fait sa première victime parmi des marins pêcheurs au Maroc

Le virus de la grippe A H1N1 a été détecté chez douze mains pêcheurs dont le bateau a accosté au port de Dakhla. Un seul décès est signalé parmi les cas identifiés. Il s’agit selon le ministère de la Santé, d’un homme âgé de 40 ans et qui souffrait déjà d’une maladie chronique avant de contracter le virus de la grippe porcine. Les onze autres personnes atteintes ne « présentent aucun signe de gravité », précise la même source.
« Les services sanitaires de la Direction Régionale de la Santé de Oued Eddahab-Lagouira ont notifié le 8 février 2013 douze cas de syndrome grippal chez des marins pêcheurs, dont un cas de décès d’une personne âgée de 40 ans, connue porteuse d’une maladie chronique », indique le ministère de la Santé, dans un communiqué diffusé dimanche.
Une équipe médicale, ajoute la même source, a été déployée sur le bateau de pêche, en accostage au port de Dakhla, pour « évaluer la situation et procéder aux mesures thérapeutiques et prophylactiques recommandées ».
Les symptômes de la présence du virus A H1N1 chez l’homme consistent en une montée de fièvre, un écoulement nasal et des douleurs au niveau des articulations.
Selon le département de la Santé, des prélèvements ont été effectués chez toutes les personnes malades et acheminés au laboratoire pour confirmation du diagnostic. Les résultats des analyses virologiques ont montré qu’il s’agit d’une grippe saisonnière de type A (H1N1), habituellement observée en pareille saison ajoute la même source.
Par mesure de précaution et malgré la non gravité des cas signalés, le ministère déclare avoir activé son dispositif d’alerte et avisé ses établissements sanitaires pour la mise en place des moyens de prise en charge de tous les cas suspects.
Pour la circonstance, un laboratoire de référence a été mobilisé pour l’identification des virus circulants.
Après l’annonce de la fin de la pandémie grippale A (H1N1) en août 2010, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait prévenu que le nouveau virus devrait persister durant de nombreuses années et que la maladie allait continuer à se manifester sous forme de grippe saisonnière.
Partie du Mexique, une épidémie mondiale de H1N1 avait provoqué la mort d’au moins 18.500 personnes entre avril 2009 et août 2010.
En Algérie, pays voisin du Maroc, la grippe porcine a déjà occasionné depuis le début janvier 2013, la mort de quatre personnes, dont une femme enceinte âgée de 26 ans, dans les wilayas de Tizi-Ouzou et El-Oued.
Aussitôt après cette annonce, le Maroc a activé son réseau de surveillance dans les zones frontalières avec le pays voisin afin d’empêcher l’introduction d’agents pathogènes et la propagation de la maladie.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Fermeture de Guerguerate : Les armateurs espagnols débarquent leur poisson à Dakhla au lieu de Nouadhibou

La paralysie du trafic routier au poste frontière marocain de Guerguerat par des séparatistes du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *