Le Maroc s’intéresse au mode de gestion des marchés de gros espagnols

marche-legumes-fruits3Le Maroc cherche à s’inspirer du modèle réussi de gestion des marchés de gros espagnols des fruits et légumes.

Le ministre de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, Aziz Akhannouch a effectué mardi dernier une visite à Madrid dans le but de s’informer sur le mode de gestion des marchés de gros en Espagne qui a mené avec succès une importante réforme dans ce domaine.

Akhannouch qui était accompagné du ministre espagnol de l’Agriculture, de l’alimentation et de l’environnement,  Angel Arias Canete, a pu ainsi faire le tour d’un marché de gros dans la région madrilène.

La gestion des marchés de gros en Espagne est largement fondée sur des modalités opérationnelles basées sur l’externalisation. Le royaume ibérique compte actuellement 23 marchés de gros affichant un chiffre d’affaires annuel dépassant les 40 milliards de dirhams.

Selon le département marocain de l’Agriculture, le Maroc a en projet un schéma de réforme ambitieux ciblant les marchés de gros de fruits et légumes. Cette réforme vise une optimisation de la couverture du territoire et un meilleur dimensionnement des infrastructures ainsi que la révision du mode de gouvernance des ces marchés.

Les marchés de gros des fruits et légumes actuellement en fonction au Maroc sont gérés d’une manière presque anarchique et leur état laisse souvent à désirer à cause des brouhahas, des ordures et odeurs nauséabondes qu’elles dégagent.

Ces marchés ont vraiment un besoin urgent d’une refonte radicale, tant il est question de la santé publique bien avant le look.

About Houda samlali

Check Also

Maroc-Pêche : Les exportations des produits de la mer en hausse de 7% à fin septembre 2020

Les exportations marocaines des produits de la mer ont progressé durant les neuf premiers mois …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *