La consommation mondiale des produits laitiers tire à la hausse

qualipige fromage 054La consommation des  produits laitiers, principalement du lait, du fromage et du beurre, connaitra une hausse de 36 % durant les dix prochaines années pour atteindre un pic de 710 millions de tonnes d’équivalent lait liquide d’ici à 2024.

Dans un récent rapport annuel consacré à la «7ème édition de l’Indice en matière de produits laitiers», Tetra Pak, l’entreprise suédoise leader mondial des solutions de traitement et de conditionnement de produits alimentaires, assure que malgré la hausse de l’offre de lait pendant la prochaine décennie, elle sera surpassée par la cadence d’augmentation de la demande.

En se basant sur la tendance de l’offre et de la demande de lait et des habitudes de consommation dans le monde, l’Indice de Tetra Pack fait ressortir que l’augmentation de la demande est attribuable en grande partie à la croissance démographique, la prospérité accrue et l’urbanisation galopante  dans les continents africain et asiatique et en Amérique Latine.

En revanche, les grands marchés des États-Unis ou de l’Europe, la consommation est en régression en raison des changements des modes de vie et des besoins alimentaires qui ont bouleversé les habitudes de consommation traditionnelles dans ces pays.

Comparée aux données de l’Indice Tetra Pak, la situation au Maroc où la production de lait s’élevait à 2,1 Mrds de litres de lait frais en 2013, semble évoluer à contre-courant. Elle  répond actuellement en totalité à la demande locale  et la tendance devrait même se confirmer dans les années à venir.

AU Maroc, «l’industrie laitière se trouve en pleine phase de transition. Pour anticiper les besoins futurs et envisager de profiter de certaines opportunités liées à l’export, le Maroc devra poursuivre l’accélération des projets d’élevage», préconise  Chakib Kara, directeur général de Tetra Pak Maghreb.

Dans son  rapport, l’entreprise suédoise  propose aux pays concernés de relever les défis liés à l’environnement, aux ressources naturelles et à la disponibilité du savoir-faire.

D’après Tetra Pak, les perspectives de l’industrie laitière mondiale restent néanmoins très favorables, en particulier pour les entreprises qui parviennent à adapter leur exploitation pour répondre à une demande en plein essor sur les marchés en développement et de satisfaire les besoins des marchés développés en produits innovants.

Pour assurer dans le futur  l’approvisionnement des marchés en lait, estiment les experts, les producteurs laitiers devront surmonter les problèmes d’ordre climatique et la disponibilité limitée de terres, d’eau, de fourrage, de bétail et d’expertise laitière.  Ils devraient aussi identifier de nouvelles opportunités de croissance en suivant les tendances de l’industrie laitière régionale et mondiale.

About Abdenbi EL OUADGHIRI

Check Also

Fermeture de Guerguerate : Les armateurs espagnols débarquent leur poisson à Dakhla au lieu de Nouadhibou

La paralysie du trafic routier au poste frontière marocain de Guerguerat par des séparatistes du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *